1er symposium européen des interprètes pour sourds à Albi

En 1987, à Albi, Mme Arlette Morel, responsable du CPSAS (Centre de Promotion Sociale des Adultes Sourds), prononce une allocution lors du 1er « Symposium Européen des Interprètes pour Déficients Auditifs » dans laquelle elle reproche aux interprètes leurmanque de déontologie dans l’exercice de leur métier.
Elle évoque la nécessité de mettre en place une formation spécifique pour les interprètes.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.