Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

Un café «langue des signes» pour la rentrée de la MJC de Romilly-sur-Seine

La MJC reprend ses nombreuses animations dès le 8 septembre. En amont, un premier « café signes » est organisé le 3 septembre, avec pour objectif de réunir, autour d’un verre ou de jeux, des personnes voulant pratiquer cette langue.

Pour sa rentrée , la MJC Jean-Guillemin de Romilly, qui a rouvert ses portes depuis le 24 août, propose de belles nouveautés. À commencer par le lancement d’un « café signes », dont la première rencontre se fera le vendredi 3 septembre. Le projet a été initié par Mathilde, une jeune enseignante du collège voisin et adhérente de longue date à la MJC. «  Il s’agit d’une rencontre conviviale, d’échange, entre personnes qui pratiquent la langue des signes française [LSF], qu’elles soient entendantes ou sourdes ».

« Le but est de rendre

la langue des signes visible et ainsi les communautés sourdes visibles. »

« Le but est d’échanger en langue des signes, de rendre la langue visible et ainsi les communautés sourdes visibles. Il s’agit aussi de proposer plusieurs activités accessibles aux personnes sourdes ou pratiquant la LSF, autour d’un verre, de jeux ou de sorties, selon les envies. Il s’agit aussi de rencontrer et donner un espace aux communautés sourdes qui seraient sur le bassin de Romilly ou aux alentours », explique l’enseignante. « Au collège où je travaille, je sais qu’il y a des parents d’élèves qui sont sourds et ce sont des parents que l’on ne voit jamais, parce qu’ils sont d’emblée exclus en raison des difficultés de communication. Par ailleurs, je sais qu’il y a aussi des élèves intéressés par la LSF, c’est donc un très bon moyen d’échanger autour de ces questions. »

Ce principe de café signes, qui existe déjà à Troyes, est encore en phase de construction. « On ne sait pas encore quelles sont les personnes qui sont intéressées et surtout leurs disponibilités. Cette première rencontre permettra de mettre en perspective la façon dont on construira ce café signes tous ensemble, pourquoi pas plusieurs fois par mois », indique Mathilde, qui souligne l’ouverture du café signe à tous les niveaux de maîtrise de la langue, «  même les débutants ».

Le Covid a créé d’énormes gouffres de solitudes, la MJC a pour mission de recréer le lien social.

« C’est un merveilleux projet que l’on a tout de suite validé, puisqu’il s’inscrit parfaitement dans la mission sociale et inclusive de la MJC », indique Blandine Charmont, vice-présidente de la MJC. « La mission de la MJC, c’est en effet de mettre en place des espaces de rencontres intergénérationnels et inclusifs et surtout de créer du lien social. Aujourd’hui plus que jamais, ce lien social est nécessaire avec ces moments difficiles liés à la crise sanitaire. Le Covid a créé d’énormes gouffres de solitudes, il y a un vrai besoin, d’autant plus que l’on travaille beaucoup dans les quartiers prioritaires de la ville », indique Blandine Charmont.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Pour débloquer Sourds.net dans votre bloqueur, il vous suffit de :

> Cliquer sur l\\\'icone de votre bloqueur de pub en haut de votre navigateur

> Puis cliquer sur le bouton de désactivation

Rafraîchir
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro