Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Annequin : Carole nous parle avec les mains

Carole Rossero est AESH (Accompagnante des Élèves en Situation de Handicap) dans notre école André-Deuve à Annequin depuis cette année. Nous l’avons interviewée afin qu’elle nous explique sa passion pour la langue des signes française (LSF). Elle nous a raconté sa motivation et son parcours.

Une passion dès le plus jeune âge

C’est en regardant l’émission « Mes mains ont la parole » que Carole découvre des histoires qui sont racontées avec les mains. « J’ai eu un coup de cœur pour la langue des signes, j’ai tout de suite su que j’avais envie d’apprendre cette langue. » Carole disait souvent à sa maman que plus tard, elle aimerait faire le même métier que « la dame à la télévision avec un joli ruban rose ».

Le destin a forcé les choses

Carole, maman de quatre enfants, a eu un microbe aux oreilles, elle allait devenir sourde et ne pourrait plus communiquer avec sa famille. Elle décide d’apprendre la LSF. Elle essaie d’appeler une association pour la LSF mais personne ne répond au téléphone. Au bout de plusieurs jours, elle se déplace à Arras, sonne à la porte… aucun bruit ! Les locaux sont équipés de signaux visuels pour prévenir de l’arrivée d’une personne. Un membre de l’association lui ouvre, ils discuteront ensemble à l’aide de feuilles et de crayons. Carole s’inscrit, elle y va chaque samedi pendant trois ans et participe à des stages durant les vacances scolaires. Elle obtient la qualification d’interface en LSF qui lui permet d’être reconnue pour aider les malentendants à communiquer avec tous, ils ne sont que quatre dans les Hauts-de-France.

Carole souhaite transmettre ses savoirs en langue des signes auprès de tous, petits et grands. Aujourd’hui, grâce à elle, nous avons découvert l’alphabet en LSF.

Source La Voix du Nord - 4 Mai 2021
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.