Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Un présentateur de télévision parle au nom de ses parents, qui ne le peuvent pas

Un présentateur de Yinchuan Media Group, une chaîne d’information dans la capitale de la région autonome de Ningxia Hui, a récemment fait les manchettes des journaux après être apparu sur une émission de chant de la télévision centrale chinoise (équivalent de « The Voice en France sur TF1 ».

Li Yang, ce présentateur TV de 29 ans, a recueilli 2 millions d’abonnés sur les plates-formes des réseaux sociaux, y compris l’application de courtes vidéos Douyin, en postant des vidéos dans lesquelles il joue de multiples rôles représentant des scènes pittoresques de la vie.

Beaucoup de ses pièces ont été inspirées par la vie de ses parents. Le prototype de son protagoniste – une femme fictive nommée Chunxiang – était sa mère. Cependant, Li était l’auteur des scripts et des conversations.

Dans un exemple des petites ironies de la vie, les parents sourds-muets de Li, qui n’ont jamais prononcé un seul mot, ont réussi à élever un enfant qui a plus tard choisi la communication comme carrière. Et maintenant, il joue des personnages inspirés par eux.

« Je dois imaginer les tons parce que je ne sais pas comment ils parleraient », a déclaré Li après sa représentation télévisée.

Avec peu d’éducation, ses parents n’ont jamais appris la langue des signes standard ; au lieu de cela, ils ont inventé une série d’actions uniques pour transmettre des significations que seuls les membres de la famille pouvaient comprendre.

« Mais parfois, ils ont du mal à exprimer des émotions et des besoins spirituels, donc je garde toujours un œil sur leur apparence et leur humeur », a déclaré Li, ajoutant qu’il utilise souvent des expressions et des actions pour communiquer avec ses parents.

Li s’inquiétait car il pensait que ses parents ne pouvaient pas le protéger, quand certains élèves se sont moqués de lui car il avait des parents sourds et muets. Il était tombé malade après avoir été traîné dans un fossé rempli d’eau.

« Mes parents ont arrêté le gars qui m’a fait cela et lui ont demandé de s’excuser, et ce dernier l’a vraiment fait ; alors j’ai commencé à réaliser que mes parents étaient plus forts que je ne le pensais », a déclaré Li.

Source Le Quotidien du Peuple - 18 Mars 2021
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.