Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Elle souhaite une meilleure accessibilité pour les personnes sourdes et malentendantes

« À quand des communications accessibles aux citoyens sourds lavallois signants ? » C’est la question que pose Sabine Rouy, interprète en langue des signes française, installée dans l’agglomération lavalloise. Elle a réagi après les vœux, en vidéo de Florian Bercault, maire de Laval (Mayenne) et rappelle que les collectivités de plus de 10 000 habitants ont de nouvelles obligations pour améliorer l’accessibilité.

 Première année que les vœux de Laval ne sont pas accessibles en langue des signes pour les personnes sourdes ou malentendantes signantes. Quel dommage pour une nouvelle année axée sur la solidarité et les besoins de chacun.  ​C’est la réaction livrée, sur les réseaux sociaux par Sabine Rouy, seule interprète en langue des signes française diplômée en Mayenne, après la publication de la vidéo de Florian Bercault, maire de Laval, pour adresser ses vœux aux habitants, le 1er janvier 2021.

« Laval perd peu à peu sa place de modèle »

L’interprète en a remis une couche, à l’annonce du Facebook live de l’édile, (qui a eu lieu ce mardi 12 janvier), estimant que  Laval perd peu à peu sa place de modèle en termes d’accessibilité pour les personnes sourdes ou malentendantes dans une ville moyenne. 

Sabine Rouy est arrivée en Mayenne en 2013.  L’accessibilité s’est beaucoup améliorée depuis ​, assure-t-elle. Elle en veut pour preuve les sollicitations de l’ancienne municipalité de Laval pour qu’elle signe les vœux, dès 2015.

Elle évoque aussi les réunions publiques où la traduction  permettait aux sourds et malentendants signants de participer et d’être informés ​, notamment pour des aménagements importants.  Cette année, les vœux étaient aussi attendus par certains sourds pour rencontrer pour la première fois le nouveau maire après une campagne  ​qui n’a pas toujours été accessible pour eux.

Lors du question/réponse, en direct avec le maire, Sabine Rouy n’a pas hésité à interpeller à nouveau Florian Bercault.  Quand les vœux seront adressés en présentiel, bien sûr, on fera appel à un interprète ​, assure-t-il. Le maire souhaiterait aller plus loin et propose une traduction lors des conseils municipaux.

Pour « un réel accès à l’information pour tous »

Le sous-titrage, présent notamment dans la vidéo des vœux de Florian Bercault, n’est-il pas suffisant ?  L’écrit reste compliqué pour les personnes sourdes et malentendantes signantes, répond Sabine Rouy. Leur langue première est la langue des signes. Leur français est souvent très basique, du fait de leur enseignement, souvent pas adapté. L’écrit est source de malentendus. D’où la demande par le conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) que les interventions du gouvernement et que des flashs infos télévisés soient à la fois sous-titrées et traduites, pour un réel accès à l’information pour tous. »

« Faire remonter les besoins »

 Volontaire », ​la Ville vient de se rapprocher de Sabine Rouy.  Ce mercredi, à la première heure, j’avais un courriel de Michel Neveu, conseiller municipal délégué au handicap ,se réjouit l’interprète. Ce premier pas fait plaisir, j’espère que cela pourra aboutir à des actions concrètes pour que les sourds et malentendants puissent être des citoyens à part entière. 

​Jeudi, elle doit aussi échanger avec l’association les Mains qui parlent , qui œuvre pour la promotion de la culture sourde, sensibilise les organismes publics et les entreprises à la surdité et à l’accessibilité, conseille les personnes sourdes et malentendantes dans les démarches administratives et encourage les échanges entre sourds et entendants à l’aide d’activités en langue des signes.  On pourra faire remonter les besoins à la nouvelle équipe municipale. 

L’interprète rappelle aussi que de nouvelles obligations existent pour les collectivités de plus de 10 000 habitants. Depuis octobre, dans le cadre de la loi pour une République numérique il y a aussi une obligation d’accessibilité téléphonique des services publics .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.