La main des sourds

Création et diffusion de la ‘littérature’ en langue des signes

Levent Beskardès et Laurent Grisel sont poètes, l’un est sourd et crée en LSF et l’autre est entendant et crée en français ; tous deux ont participé activement aux travaux du Laboratoire poétique, initiés en 2011 par Arts Résonances. En février 2018, ils se sont retrouvés dans les locaux du CNRS pour évoquer la question de la création et de la diffusion d’un patrimoine littéraire sans écriture, en particulier celui de la poésie en langue(s) des signes. Aurore Corominas interprétait en simultanée les échanges en LSF et en français. Voici un extrait de cet entretien…

Sur une idée originale de Laurent Grisel, Levent Beskardès, Aurore Corominas et Marion Blondel, en partenariat avec Arts Résonances, DesL interprétation et le laboratoire Structures Formelles du Langage (CNRS-Paris8). Le tournage et le montage ont été effectués par Thomas Guiffard-Colombeau du CNRS.Nous remercions chaleureusement Levent Beskardès et Laurent Grisel pour leurs réflexions et témoignages, ainsi que Aurore Corominas pour son interprétation simultanée français / LSF.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.