A la uneNouvelle-Aquitaine

Sandrine Dangleterre écrit un second livre sur la maladie d’Usher

Sandrine Dangleterre, écrivaine, résidant à Migné-Auxances, vient de terminer son second livre : « La mystérieuse vie d’une Usher ». Son premier livre était une biographie et s’intitulait « Les voyages d’une Usher ».


« Il y a quatre ans, j’ai commencé à prendre la plume car j’avais envie de faire découvrir ma maladie : le syndrome de Usher, méconnu en France, raconte Sandrine. Le plus important, pour moi, était que les gens comprennent ce qu’était cette maladie et voir son évolution. À 2 ans, comme tous les enfants, mes parents m’ont inscrite à l’école. En me voyant, l’institutrice a dit : “ Elle ne pensera jamais votre fille ! ” Elle se trompait : je pense donc je suis (comme le disait Descartes) et j’ai voulu le prouver. »
Sandrine Dangleterre a fait des études supérieures en Staps, a appris à 28 ans le langage des signes et l’a enseigné à Poitiers : « C’est là que j’ai découvert ce qu’était ma maladie, car moi aussi j’ignorais qu’elle existait. »

Un champ visuel qui se rétrécit

Il y a un an, après la parution de son premier livre, elle a repris l’écriture. « C’est un roman cette fois, une pure invention (moi qui ne penserai jamais). Le syndrome d’Usher est une maladie génétique, non contagieuse. J’ai le champ visuel qui se rétrécit petit à petit. Je vois comme si je regardais à l’intérieur d’un tuyau de 10 centimètres de diamètre. Je vis comme tout le monde, je trouve toujours des solutions pour dépasser les obstacles. Quand j’étais jeune, je voyageais seule et me suis toujours débrouillée et maintenant je me débrouille encore mais grâce aux progrès (aides techniques, braille etc.). » « Pour mes déplacements j’utilise une canne blanche, explique-t-elle. J’ai besoin d’accompagnateurs et je communique en langue des signes française tactile. J’ai besoin de toucher pour suivre une conversation car j’ai perdu deux sens (l’ouïe et la vue) mais j’ai développé les autres sens : le toucher, le goût et l’odorat. »
Les deux livres sont disponibles en librairie.

Source
https://www.lanouvellerepublique.fr - 3 Juin 2020
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.