Déconfinement : un masque avec une fenêtre transparente pour que les sourds et malentendants retrouvent une vie sociale

0

Les sourds et malentendants ne peuvent plus communiquer depuis que le port du masque s’est généralisé. Car beaucoup d’entre eux utilisent la lecture sur les lèvres.

Jean, malentendant, espérait retrouver un début de vie sociale avec le déconfinement, après deux mois enfermé chez lui. Mais il a dû vite y renoncer. “Comme beaucoup de personnes malentendantes, je pratique la lecture labiale (sur les lèvres) donc impossible avec un masque normal, explique JeanQuand on me parle, malgré mes appareils, j’arrive à saisir quelques bribes mais l’ensemble de la conversation c’est impossible.”

“Quand je vois des personnes que je connais qui sont susceptibles de me dire quelques mots, je préfère les éviter parce que j’ai trop peur de mal comprendre et de mal répondre”, poursuit Jean. Nathalie, elle aussi malentendante, a dû reprendre son emploi d’hôtesse de caisse il y a une semaine. Là encore, impossible de lire sur les lèvres des clients : “J’ai fait une pancarte où il est marqué : ‘Je suis sourde, impossible de lire sur vos lèvres. Mimez au lieu de parler, avec tous mes remerciements’.”

L’association Main dans la main qui regroupe sourds, malentendants et valides pense avoir trouvé une solution : le masque avec une fenêtre transparente au niveau de la bouche. “On a cherché dans différents tutoriels pour trouver le masque qui conviendrait le mieux en respectant les normes Afnor, pour qu’ils puissent être réutilisables, lavables à 60°C mais aussi que la partie transparente puisse être retirée, explique Kelly Morellon, présidente de l’associationNotre autre problème, c’est que lorsque l’on parle avec le masque, il y a beaucoup de buée qui se crée. Donc on met un peu de savon qu’on frotte sur le plastique et ça marche plutôt pas mal.”

Un tutoriel disponible

Ce masque ne s’adresse évidemment pas aux personnes sourdes, mais à celles qui pourraient être en contact avec des sourds ou malentendants. “Par exemple, la caisse réservée aux personnes en situation de handicap dans un supermarché, pourquoi ne pas proposer à la caissière un masque transparent ?”, indique Kelly Morellon.

Si déjà toutes les personnes qui côtoient des personnes sourdes portent un masque avec une fenêtre transparente, je trouve ça génial.Kelly Morellon, présidente de l’association Main dans la mainà franceinfo 

Le masque transparent n’est pas encore dans le commerce mais le tutoriel est disponible via l’association Main dans la main. Ce masque a aussi l’avantage, que l’on soit sourd ou pas, de laisser passer les sourires.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.