Le masque est la mesure barrière par excellence mais c’est aussi une barrière tout court pour les milliers de sourds et malentendants qui ne peuvent plus lire sur les lèvres.

a majorité des sourds et malentendants ne communiquent pas seulement en langue des signes et s’appuient sur la lecture labiale pour comprendre le monde qui les entoure.

Alors la multiplication de visages masqués rend leur quotidien très compliqué…Ou comment un objet essentiel à la lutte contre le virus devient aussi dans le même temps un frein à la communication pour des milliers de personnes.

Le visage est un support visuel précieuxet voir une personne signer sans voir ses expressions, c’est comme entendre une phrase avec des mots ou des syllabes en moins.
Quant aux masques transparents qui font leur apparition mais ils ne sont pas non plus la panacée comme vous allez le comprendre dans le reportage à suivre.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.