La main des sourds

Coronavirus: une école à Woluwé fabrique des masques buccaux pour les élèves sourds et malentendants

L’Institut royal de Woluwé (Koninklijk Instituut Woluwe) va fabriquer des masques buccaux spéciaux pour les élèves sourds et malentendants, indique-t-il jeudi. Ces masques seront composés d’une partie transparente pour permettre de lire sur les lèvres. L’école primaire ressort de l’enseignement spécialisé et accueille notamment des élèves sourds et malentendants.

Les conférences de presse annonçant les mesures de confinement ou le bilan de l’épidémie sont désormais assorties d’un interprète en langues des signes mais la vie quotidienne reste très compliquée, pointe la directrice de l’institut, Inneke Zimmerman. “Surtout si une majorité de la population commence à porter des masques buccaux, cela posera des problèmes à nos élèves, notamment dans les magasins.

L’institut relève du groupe Broeders van Liefde, dont plusieurs établissements réfléchissent à l’adaptation des masques buccaux. Des masques transparents sont en train d’être confectionnés à Woluwé. Composés de tissus, les masques auront la partie devant les lèvres transparente. Les personnes sourdes et malentendantes peuvent dès lors lire sur les lèvres et voir les expressions faciales de leurs interlocuteurs.

Broeders van Liefde produit, via ses ateliers sociaux, des milliers de masques buccaux pour les plus de 50 écoles que compte le groupe. Il a également comman50.000 masques chirurgicaux.

Source https://www.rtbf.be - 23 Avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.