La main des sourds

Chemindessens – Les trésors des musées de Cannes – le TIKI

Ces temps inédits de confinement sont aussi des temps où il faut être inventif, réactif et ne pas trop s’attacher à des problèmes techniques. Chemindessens a contacté le service culturel de la Ville de Cannes en lui proposant de présenter de manière synthétique, des œuvres d’art des musées de Cannes en LSF.
Ce projet serait mené à distance, par des bénévoles valides et sourds confinés, pratiquant à des niveaux différents la langue des signes, d’étudiants à professionnels, avec leur Smartphones comme outil d’enregistrement.
Le but est multiple et correspond à la ligne Education –Art – Culture de Cannes. Ce projet devrait pouvoir intéresser le public valide comme le public des communautés sourdes.
Education
• Présenter des œuvres d’art au grand public en s’appuyant sur un texte fourni par la médiatrice du musée.
• Présenter des interprétations différentes sur la manière de signer un texte, en fonction du niveau d’apprentissage (précisé en fin de séquence), en fonction de la gestuelle identique dans le geste appris mais unique dans l’élégance et l’unicité de la personne signant. On pourrait comparer cela avec le timbre de la voix d’un conteur.
Art
• Les œuvres sont choisies par la médiatrice et la conservatrice des musées.
• Chemindessens cherche toujours de nouveaux moyens de rendre l’art accessible à tous. Passer par cette plateforme populaire, ouverte et faite pour tous est un lieu idéal de diffusion sans étiquette « handicap ».
Culture
• Les œuvres ethnographiques du musée du Suquet, issues de nombreux continents nous éveillent à des cultures passées mais aussi lointaines. Ces œuvres qui enrichissent les collections du musée ont été rapportées par des navigateurs.
• La langue des signes fait partie du patrimoine culturel de la communauté sourde. Ce patrimoine évolutif est inconnu de la majorité de la population valide, ne voyant là qu’une suite de gestes rapides. Faire signer des personnes de niveaux différents et le montrer au grand public est tout à fait novateur et inédit. C’est une action pédagogique, mettant en lumière la richesse de la culture sourde au travers de sa langue, la complexité de sa maîtrise. Au même titre que l’art de l’éloquence rentre dans l’éducation de nos lycéens, l’art de la gestuelle de la LSF atteint différents niveaux de perfection.
Isabelle Chemin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.