Une entreprise normande sous-titre les discours d’Emmanuel Macron

Voxa Direct est une société d’Hérouville-Saint-Clair (Calvados), spécialisée dans le sous-titrage en direct pour les sourds et malentendants. Ses deux associées étaient à l’Élysée pour les dernières allocutions télévisées du président de la République, qui doit à nouveau prendre la parole lundi 13 avril 2020 pour faire le point sur l’épidémie de coronavirus.

 Vous en avez souri ce matin en lisant les commentaires et détournements sur Facebook. Mais l’accessibilité était l’invitée surprise de l’allocution d’Emmanuel Macron. Le sous-titrage de l’intervention du Président a marqué les esprits. Ce texte n’était pas seulement décoratif : il a permis aux personnes sourdes et malentendantes de France de pouvoir suivre et comprendre cette allocution et se sentir citoyen à part entière. 

Plus que de longs discours, l’hommage de la fédération Surdifrance suffit à comprendre l’importance, pour les sourds et malentendants, du dispositif de sous-titrage utilisé lors des deux allocutions télévisées du président de la République depuis le début du confinement.

Sylvia Costy (à gauche) et Lauriane Lecapitaine, les deux associées de Voxa Direct.

Une entreprise normande est à l’origine de cette petite révolution. Voxa Direct est née à Hérouville-Saint-Clair (Calvados), en septembre 2019. Sylvia Costy et Lauriane Lecapitaine sont les deux associées : deux spécialistes de la vélotypie.  Je suis vélotypiste depuis vingt ans et Lauriane depuis douze ans », décrit Sylvia Costy.

Un clavier très spécial

La vélotypie ?  Une méthode qui permet de sous-titrer une prise de parole quasiment en direct. Nous arrivons à n’avoir que trois secondes de décalage », explique la spécialiste. L’utilisation d’un clavier très spécial est la clé de ce système. Les touches nous permettent d’écrire rapidement des syllabes. Un exemple : pour le mot entreprise, il suffit de deux frappes alors qu’il en faut dix sur un clavier classique. 

Un clavier utilisé pour la vélotypie

À la Présidence de la République, les deux vélotypistes normandes ne sont pas des inconnues.  En février, nous avions déjà sous-titré en direct la conférence nationale du handicap pour le site de l’Élysée. »

Apparemment, la prestation a convaincu. Le 12 mars, à 9 h 30, coup de fil du cabinet d’Emmanuel Macron.  On nous demande d’être à Paris à 16 h pour un discours présidentiel à 20 h. Une belle journée de stress. Nous étions dans le car régie de France Télévisions. Le discours devait être enregistré. Mais il a été repoussé d’heure en heure. La décision a finalement été prise de le faire en direct. Nous n’avons pas eu accès au discours. Les équipes de la télévision ne connaissaient pas notre travail. Elles nous mettaient la pression. Il faut que ça fonctionne nous répétaient-elles. 

Une ambiance très tendue qui explique peut-être les petites coquilles du premier sous-titrage.  Nous n’avons pas l’habitude de travailler dans une telle excitation. Mais quelques jours après, nos contacts à l’Élysée nous ont dit que le job avait été fait. Et surtout les associations de sourds et malentendants ont salué cette nouveauté. Pour le deuxième discours, la tension a été moins forte. Il a montré ce qu’était vraiment la vélotypie. 

Le sous-titrage en direct dans le car-régie de France Télévisions à l’Élysée

Pour Sylvia Costy, ces deux discours sont  une formidable carte de visite pour notre discipline. Aujourd’hui, tous les Français connaissent la vélotypie. Pour l’accessibilité des sourds, c’est une grande avancée. Nous ne sommes pas encore assez nombreux à pratiquer cette méthode. La demande va certainement grandir. Nous sommes prêts à former des futurs vélotypistes. Être bon en français, en orthographe, avoir des capacités de mémorisation et savoir gérer son stress sont quelques-unes des qualités requises.  Pour, un jour, sous-titrer en direct le discours du président de la République, qui doit à nouveau prendre la parole lundi 13 avril, à 20 h.

Source https://www.ouest-france.fr - 3 Avril 2020
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.