La main des sourds

Et si vous profitiez du confinement pour apprendre la langue des signes avec les vidéos de l’ancienne Miss Limousin Sophie Vouzelaud ?

Sophie Vouzelaud, Miss Limousin en 2007 et aujourd’hui mannequin, occupe son temps d’une bien belle manière pendant son confinement chez elle, à Saint-Junien, avec des vidéos pour apprendre la langue des signes.

Pour elle aussi, le temps est long. Peut-être même plus long que pour d’autres puisque Sophie Vouzelaud, l’ex première dauphine de Miss France 2007, avait compris déjà bien avant la décision du gouvernement. « Une semaine avant la date du début du confinement, j’avais compris la gravité de la situation. Je m’étais déjà confinée chez moi dans ma maison à Saint-Junien et je ne sortais plus. »

Alors la mannequin limousine a décidé d’occuper son temps libre en proposant des vidéos à sa communauté sur Internet. Elle a décidé de créer des vidéos de chez elle, où elle apprend la langue des signes aux internautes.

« J’ai créé ma page Youtube où j’essaye d’apporter mon aide et de proposer d’apprendre des mots du quotidien aux gens. J’ai reçu beaucoup de messages du corps infirmier qui me demandent de leur transmettre le langage des signes. C’est une manière pour moi de participer un peu à mon échelle », confie-telle.

L’alphabet, la relation client, les mots de la maison… Tout le registre utile en ces temps difficiles y sont expliqués par l’égérie de la maison Dior.

Le sport comme bouffée d’oxygène

Dans le parc de sa maison de Saint-Junien où elle est confinée avec son mari, elle tente également de penser à autre chose. « Ce n’est pas facile de penser à autre chose mais j’ai la chance d’avoir un extérieur. Je jardine, je bouquine, je cuisine aussi beaucoup devant les cours donnés par Cyril Lignac, j’adore ça, cela me détend », sourit l’intéressée.

Et en ancienne Miss modèle, Sophie Vouzelaud s’octroie des moments de sport chaque matin. La Haut-Viennoise « adore suivre les cours en direct, à 11 heures précisément, de Manu Grousseau (coach sportif à Saint-Junien qui réalise des cours de fitness et de sport depuis chez lui et qu’il partage sur sa page Facebook avec ses abonné(e)s). C’est mon rituel et je pense à autre chose en m’occupant ».

Une pensée pour les soignants

Dans l’esprit de Sophie Vouzelaud, cette grave crise sanitaire doit permettre à la France de ressortir plus forte. À une seule condition, rester chez soi et se serrer les coudes. « C’est dans un moment comme celui-ci que l’on doit s’unir. Je ne suis vraiment pas à plaindre pour ma part. Et j’ai une pensée pour les soignants qui se battent tous les jours et qui sont en première ligne pour combattre la maladie ».

Confinée depuis plus d’un mois déjà, Sophie Vouzelaud tente de montrer l’exemple. Et joint les gestes à la parole dans ses vidéos légères sur la toile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.