La main des sourds

«Les masques, c’est ma hantise» : le désarroi des sourds et malentendants face au coronavirus

Mesure barrière par excellence, le port du masque est une barrière tout court pour les milliers de sourds et malentendants qui peinent désormais à communiquer avec le monde extérieur.

« Je me suis sentie très mal comprise et attaquée. Comme si c’était de ma faute si ma pharmacienne devait enlever son masque! » Depuis plusieurs semaines, pour Maeva, jeune femme malentendante, comme pour beaucoup d’autres personnes souffrant de problèmes de surdité, aller faire des courses est devenu problématique.

Médecins, pharmaciens, caissiers de supermarchés… Le port du masque est désormais un élément essentiel pour faire barrière au coronavirus. Mais c’est aussi un frein à la communication pour ceux qui sont habitués à lire sur les lèvres. La pharmacienne de Maeva a mis, selon elle, beaucoup de mauvaise volonté pour comprendre sa cliente, qu’elle connaît pourtant bien. « Elle râlait quand elle devait ôter son masque et le remettait aussitôt à chaque fois », dépeint la jeune femme.

« Les masques, c’est ma hantise », souffle aussi Brunetta. Un soir de cette semaine, alors que la formatrice en langue française des signes (LSF) se sentait mal, elle a contacté les pompiers. « Quatre hommes habillés d’une combinaison blanche, avec des lunettes et masques bec de canard sont arrivés. Quand il a été question de communiquer, ça a été la catastrophe, je ne comprenais rien à ce qu’ils me disaient… » Même mésaventure le lendemain. « Impossible de comprendre la pharmacienne. C’était très dur. »

La LSF dans le milieu médical, pour « briser les barrières »

Marianne Queval, habitante de Valenciennes et malentendante à 80 %, fait, elle, partie de ceux qui présentent des symptômes du Covid-19. Et c’est après une mésaventure aux urgences que la jeune femme a décidé de diffuser une vidéo en langue des signes pour alerter sur la situation des sourds et des malentendants, un public déjà bien souvent isolé.

MERCI DE M ÉCOUTER ET DE PARTAGER ! TÉMOIGNAGE d’une patiente sourde . la vidéo est très longue mais c’est pour le bien de tous !Pour les entendants . Je fais un résumé pour expliquer . « Bonjour à tous , je fais une vidéo pour annoncer que j’ai attrapée le coronavirus , malheureusement je n’ai pas eu la chance et les rumeurs vont bons trains et je reçois énormément de messages pour demander si j’ai choper le coronavirus pour éviter de répéter 1000 fois j’ai décidée de faire la vidéo afin que vous prenez conscience que le coronavirus ça ne rigole pas . Ça a commençait y a 1 semaine , j’étais tout le temps fatiguée , je pensais c’était liée au travail et au fait que j élève mon fils seule . Ensuite jeudi vendredi , j’ai eu des maux têtes horribles et des maux de ventres . Ensuite samedi matin je me réveille avec le nez bouchée et un mal de gorge . Mais toujours pas de fièvre . Dimanche toujours mal à la tête toujours enrhumée , courbatures . Lundi toujours pareille mais cette fois ci je toussais , j’éternuais je ne sais pas combien de fois , j’avais très froid malgres le chauffage , j’en tremblais même de la bouche . En rentrant au soir j’étais exténuée , j’avais encore très froid maux de tête mais tjrs pas de fièvre . Lendemain matin je devais aller au boulot , je n’arrivais pas à sortir de mon lit , j’étais complètement malade , c’était pire que hier , j’ai pris alors ma température je faisais 38,3 . J informe à mon travail que je peux pas venir bosser , j appelle donc les Samu le fameux numéro 114 ( numéro accessibilité pour les sourds ) . 2 ambulanciers viennent me chercher , me prenne la température je fais donc 39,6 de fièvre . Il m’emmène à l hosto . J arrive là bas , je conçois un manque d accessibilité , comme vous le savez tous les personnes sourdes lisent souvent sur les lèvres ( la lecture labiale ) je me suis retrouvé stressée , noyée car je ne comprenais rien avec leur masque . Je leur demande de baisser le masque pour je puisse comprendre , refus catégorique , chose je peux comprendre et en plus j’avais oubliée mes lunettes , je suis myope de loin alors je voyais rien et je comprenais rien imaginée ma frustration au fond de moi . J’ai demandé d écrire refus aussi car j’ai pas de gants , donc risque de contamination . J’étais en colère au fond de moi , frustrée . J avais l’impression d être une petite fille perdue en plein milieu de la mer bref complètement noyée . On prends donc ma tension , test de diabète ainsi taux d oxygène et les battements de cœur . Je suis en basse tension et mon cœur va trop vite , d après eux c’est normale que mon coeur bat trop vite car il combat la température . Ensuite on m’emmène dans une pièce isolée , je suis sur un fauteuil médicale , j’ai très mal au ventre mal au dos , je suis pas bien . On me fait une prise de sang ainsi analyse urine . J attends toujours qu’on me fasse le dépistage toujours pas , je questionne juste une infirmière , je dis on me fait pas le dépistage ?, on me dit que non que c’est réservée aux personnes dans un état critique , âgées et ainsi aux personnes médicaux . Je suis surprise , moi qui croyais qu’on avait tous le droit au dépistage . Je ne comprends toujours pas . Ensuite je demande si un ami peut venir me chercher malgres ma voiture auquel j’ai conduit à été contaminé peut prendre pour venir me chercher ? L infirmière me sort de tout façon le coronavirus ça se chope dans l air» très surprise de sa réponse . Après un délai d attente , un médecin vient me voir , m’annonce les résultats me dit mes analyses sont rassurantes mais que j’ai fait une asthénie contexte possible infection du coronavirus sans aucun critère de gravité clinique ni biologique . On me dit de rentrer chez moi de rester en quarantaine et interdiction de sortir . Et de revoir mon docteur traitant pour un arrêt maladie . Je rentre chez moi , je n’ai rien compris à ces termes médicaux , c’est complètement floue . Je suis achevée , je dois aller encore me rendre chez mon médecin pour avoir mon arrêt maladie , toujours le même problème ,, car masque et 1 mètre de son bureau , j arrive à comprendre la moitié de ce qu elle dit , elle me dit la même chose pour le dépistage . Donc je lui pose la fameuse question , j’ai le coronavirus ou pas ? Elle me dit oui vous avez le coronavirus . Et me préviens de faire attention au 7-8 eme jour il y a un risque de nouveau symptôme l insuffisance respiratoire . Je suis choquée , je rentre chez moi dépitée , incomprise car je n’ai pas été dépistée c’est ça que je ne comprends pas . Je suis fâchée face à ce manque d accessibilité , je comprends que les médecins ne veulent pas prendre de risque mais ils pouvaient faire un effort d écrire , il faudra trouvée une solution pour les futurs patients sourds … je n’ai pas envie qu’il se retrouve dans La même situation que moi . Donc je suis séparée de mon fils pendant 15 jours , il ne faut pas prendre à la rigolade le coronavirus . Et cette après midi par dessus de mon balcon je vois encore des gens se balader , j’ai vu un couple inconscient avec 3 gosses dehors . Ça m’a mis en rage alors qu’ils prennent le risque de choper le coronavirus , c’est à cause des gens comme eux . Qu’on les chope . Je suis très stricte sur l’hygiène même sur mon lieu de travail . Tout le monde a encore rien compris , vous n avez pas vu l Italie avec ses 3000 morts , vous voulez qu’on batte le record de l’Italie ou quoi ??? La chine est en voie de guérison ils ont été confinée pendant 2 mois et demie . Et vous croyez en 15 jours le virus sera éradiqué ?? Vous respectez même pas le règlement que Macron impose ! Vous allez voir le confinement sera très longue !! Si vous continuez à vous baladés comme des CONS !!! Vous allez finir par pleurer que en rire . Le coronavirus est dangereux pour les personnes fragiles c est à dire les personnes âges , diabètes , asthmatiques, qui ont des problèmes de santé . C’est pour eux , qu’on doit rester à la maison !! On demande juste une chose restée chez VOUS c’est pas si compliquée . Vous voulez qu’on vous l imprime le règlement dans votre tronche ou quoi ? On reste juste 15 jours et puis vous serez libres comme l air comme des oiseaux ou des papillons je ne sais pas quoi comme vous voulez ! Mais en respectant pas les règlements vous mettez les gens en danger surtout les plus fragiles . Vous pouvez être porteur de virus sans avoir de SYMPTÔMES !! Vous croyez quoi que Macron a fermer les écoles pour les vacances !?? Parce ce que justement les enfants sont porteurs de virus sans symptômes c’est pour éviter la propagation !! Et que les plus fragiles soit touchée !!! Et y’a aussi des adultes porteurs de virus sans symptômes , c’est pourquoi on vous dit de pas côtoyer les personnes fragiles c’est à dire vos parents , vos grands parents et etc … Bref je vais pas éternisée la vidéo , mais juste que ça m’énerve les gens qui comprennent RIEN !! On dirait vous avez pas de CERVEAU !!!! Juste avant de terminer la vidéo je voudrais remercier mes amis et mes collègues de travail de prendre de mes nouvelles et de faire preuve de sympathie . Alors juste un dernier mot RESTEZ CHEZ VOUS ! Je vous embrasse mais de LOIN . #restezchezvous

Publiée par Marianne Queval sur Jeudi 19 mars 2020

Lorsqu’elle commence à ressentir de la fièvre et des maux de tête, mi-mars, elle compose le 114. Ce numéro est un indicatif à destination des personnes présentant des problèmes d’audition. Aux urgences du CHU de Valenciennes, Marianne Queval, qui ne peut comprendre ceux qui l’entourent qu’en lisant sur leurs lèvres, se trouve, mesures de protection obligent, entourée de personnes au visage couvert.

« Ça a été horrible, personne n’a voulu enlever son masque. C’était le début de l’épidémie, ils ont préféré prendre leurs précautions, ce que je peux comprendre », analyse-t-elle aujourd’hui. Mêmes déboires face à sa médecin généraliste, quelques jours plus tard, ainsi qu’à la pharmacie.

La communication s’est néanmoins améliorée le week-end dernier, lorsque Marianne Queval, en proie à une nouvelle crise respiratoire, retourne aux urgences. « La prise en charge était meilleure, rapporte cette jeune maman, qui déplore encore aujourd’hui une « pression constante » sur sa cage thoracique. Une infirmière a accepté d’enlever le masque, mais elle était à 1 mètre ». « Il faudrait une meilleure prise en charge pour les futurs patients sourds et instaurer la langue des signes dans le milieu médical, apprendre la base. Ça permet de briser les barrières », insiste cette ancienne Miss France sourde.

Les téléconsultations, pas toujours adaptées

En attendant, certains ont trouvé la parade. « Avant d’aller à la pharmacie, j’ai préparé une petite note indiquant ma surdité sévère et précisant qu’il fallait m’écrire si besoin, et tout s’est bien passé », salue Marie-France, qui a ajouté « un petit mot pour les remercier d’être à leur poste ». Le collectif Signes et paroles a également mis à disposition sur son site une fiche de communication en LSF, destinée à l’accueil des personnes sourdes à l’hôpital.

Source http://www.leparisien.fr - 3 Avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.