La main des sourds

Sandrine Laurent malentendante désire entrer dans la chaine solidaire pendant la pandémie.

En Périgord comme ailleurs, des personnes souffrent d’un handicap comme la surdité, en cas d’hospitalisation comment communiquer avec les soignants ? c’est à ce moment précis que pourrait survenir Sandrine Laurent intervenante en langue des signes française

Quand Sandrine laurent parle de la surdité, elle connait son sujet, elle même en souffre, malentendante et appareillée bilatéralement, elle accompagne depuis longtemps les personnes sourdes et malentendantes dans leur rendez-vous quotidien, chez le médecin, pour un entretien d’embauche, à la banque etc… en transmettant les informations respectives en langue des signes française et langue française et inversement, ainsi la personne sourde et la personne entendante peuvent communiquer. Dans un scénario ou un périgourdin malentendant serait hospitalisé, elle pourrait donner toutes les informations au soignant en communiquant par le langage des signes avec le malade. Sandrine veut offrir son savoir dans cette période de pandémie, elle veut elle aussi entrer dans cette chaine solidaire envers le corps médical et la communauté sourde de Dordogne. 

Je souhaite apporter ma contribution et montrer ma solidarité envers le corps médical et la communauté sourde de Dordogne.

Sandrine initie les particuliers (bébés, enfants et adultes) et de plus en plus de professionnels à la langue des Signes ( infirmiers, éducateurs spécialisés, écoles, personnel d’animation pour enfants & périscolaire…). Les bébés car un bébé de la naissance à 3 ans ne peut pas s’exprimer oralement (ou peu), la Langue des Signes est un moyen de communiquer, car on sélectionne des mots de la Langue des Signes Française (LSF) et on l’adapte aux bébés. En associant le geste à la parole, le bébé va faire le lien et répétera à son tour, et le geste (qu’on appelle signe) et le mot verbalement. La conséquence : comme il pourra s’exprimer il y aura moins de pleurs, de crises, de frustrations et de colère il pourra communiquer avec ses proches. Sandrine propose donc gratuitement pendant cette période difficile, de faire le lien entre les patients sourds ou malentendants hospitalisés et potentiellement atteints du Coronavirus, et les services médicaux de Dordogne. Transmission en Visio (en toute confidentialité) en Langue des Signes/Français et inversement (comment comprendre ou se faire comprendre avec les ports de masques ? impossible de lire sur les lèvres, ce que pratiquent souvent les sourds et malentendants).

Pour joindre Sandrine Laurent Intervenante en Langue des Signes Française tel: 07.57.43.51.18. Mail: mesmainsontlaparole@icloud.com 

Je propose gratuitement aux hôpitaux des environs ainsi qu' à tous services médicaux de me contacter s'ils prenaient en…

Publiée par Lsf Dordogne Mesmainsontlaparole sur Samedi 28 mars 2020
1 commentaire
  1. christine dit

    Bonjour, c’est bien, même très bien, mais il y a les interprètes en LSF, que font-ils? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.