La main des sourds

Vers une reconnaissance de la langue des signes

Le canton de Berne devra réfléchir à une loi dans le but de reconnaître officiellement la langue des signes à la suite de l’acceptation d’une intervention en ce sens mercredi par une large majorité du Grand Conseil

Le gouvernement bernois devra réfléchir à une loi pour reconnaître officiellement la langue des signes. Portée par le député Mohamed Hamdaoui, la motion qui le demandait a été adoptée mercredi par le Grand Conseil sous la forme moins contraignante du postulat. L’intervention du PDC biennois a été soutenue par 134 voix, contre 11 et 4 abstentions. Le texte vise à favoriser l’intégration sociale des personnes touchées par un trouble de l’audition ou du langage. Même accepté sous la forme du postulat, c’est une victoire pour Mohamed Hamdaoui

Le texte accepté, il faudra désormais que le gouvernement mette des priorités pour avancer sur ce dossier. Pour Mohamed Hamdaoui, il est notamment urgent de mettre à disposition des interprètes pour les personnes qui souffrent de ce handicap :

Ailleurs, dans les autres cantons suisses, seuls Genève et Zurich reconnaissent la langue des signes dans leurs constitutions.

Source https://www.rjb.ch - 4 Mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.