De faux sourds-muets en quête de dons en Valais

0

La police a interpellé plusieurs personnes qui s’adonnaient à des collectes illicites de dons dans le canton. Un appel à la vigilance est lancé, notamment auprès des aînés.

De faux sourds et muets s’adonnent à des collectes de dons en Valais. La police cantonale lance un appel à la vigilance, après avoir interpellé plusieurs individus. «Nos aînés sont souvent aveuglément généreux», avertit Stève Léger, porte-parole de la police cantonale.

De fausses collectes organisées

Pour duper la population, ces faux collecteurs font signer un document qui comporte différents logos. «Tout cela est faux», avertit la police cantonale, qui assure que «ces collectes sont organisées et planifiées». Ces personnes sont amenées par leurs responsables dans des lieux très fréquentés, comme les gares, les parkings publics ou des centres commerciaux, où ils tentent d’obtenir de l’argent.

Demandez un bulletin de versement

La police rappelle que les vrais collecteurs de fonds qui œuvrent pour des organismes reconnus «n’envoient pas des personnes touchées par une problématique sur le terrain». En d’autres termes, ce ne sont pas des sourds qui collectent pour une association qui leur vient en aide.

Les vraies collectes se font en général par l’intermédiaire d’un bulletin de versement. En cas d’insistance d’un collecteur, il est toujours possible de lui demander un tel document…

Les faux collecteurs se créent souvent des documents pour se donner des airs de vraisemblance. Il est toujours possible de vérifier l’authenticité d’une œuvre de bienfaisance, en deux clics, sur le site internet du zewo.

L’année dernière, la Fédération suisse des sourds avait elle aussi lancé un appel à la population contre ces fausses collectes qui lui portent préjudice.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.