La main des sourds

Pornhub attaqué en justice par un malentendant pour défaut de sous-titres

La pornographie en ligne serait-elle inadaptée aux personnes atteintes de handicaps ? C’est en tout cas ce que laisse suggérer cette nouvelle affaire. Aux États-Unis, un malentendant vient en effet de déposer un recours contre Pornhub car le site ne propose pas systématiquement de sous-titres.

Pornhub a beau être le site pornographique le plus populaire au monde, il n’est pas forcément adapté à tous. Aux États-Unis, un homme répondant au nom de Yaroslav Suris vient en effet de déposer un recours devant le tribunal de Phoenix, dans l’Arizona. Malentendant, l’américain accuse Pornhub de ne pas proposer systématiquement de sous-titres dans ses vidéos, et ce malgré les audiences records du site. Ce problème aurait empêché Yaroslav Suris de saisir pleinement le sens de certaines vidéos. Il mentionne même quelques exemples, comme les vidéos « Policière sexy fait parler le témoin », ou encor« Allison vient parler argent avec le vilain père de ses garçons ». En plus de ne pas bien comprendre le scénario des vidéos, il estime que Pornhub pousse les personnes sourdes et malentendantes à s’abonner à la version payante du site, avec laquelle il est possible d’afficher des sous-titres sur chaque vidéo. La plainte s’appuie notamment sur la loi fédérale sur les personnes handicapées aux États-Unis, et Suris réclame à Pornhub des dommages et intérêts dont le montant n’a pas été divulgué pour la gêne occasionnée.

Si cette affaire peut prêter à sourire, elle met en lumière un problème récurrent du webcelui de l’accessibilité. Le web peut en effet rapidement se transformer en parcours du combattant pour des personnes atteintes de handicaps visuels, auditifs, moteurs ou cognitifs. Dans l’Hexagone, l’accessibilité est une obligation légale sur les sites des services publics depuis la loi sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées de 2005 mais il reste encore beaucoup à faire pour rendre internet accessible à tous.

Dans le domaine de la tech en général, les fonctions d’accessibilité sont également largement mises en avant par certains constructeurs. Microsoft propose par exemple une manette adaptée aux personnes à mobilité réduite avec sa Xbox Adaptive depuis 2018. Avec Live Caption et Replay, Google s’évertue quant à lui à trouver un moyen de sous-titrer n’importe quelle vidéo ou fichier audio, et de convertir des messages texte en retranscriptions vocales. Pornhub s’est par ailleurs exprimé sur l’affaire qui l’oppose à Yaroslav Suris via un communiqué, et affirme ne pas être en reste en matière d’accessibilité. Le leader de la vidéo pornographique en ligne rappelle qu’il propose depuis l’été 2018 une section adaptée où les sous-titres sont disponibles systématiquement, et sont même complétés de descriptifs afin de retranscrire le plus fidèlement l’expérience initiale aux personnes handicapées.

Source https://www.journaldugeek.com - 17 Janvier 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.