L’ARCEP publie les premiers indicateurs d’accessibilité

L’ARCEP publie les premiers indicateurs d’accessibilités des opérateurs mobile. Cette dernière va vérifier les obligations de la Loi sur la République Numérique sur les services pour personnes sourdes ou mal entendantes.

Comme prévu par la Loi de la République Numérique, l’ARCEP publie un indicateur des services destinés aux sourds et mal-entendants. Depuis le 8 octobre dernier, les opérateurs fixe et mobile doivent fournir des services adaptés : un service de traduction en Langage des Signes Français (LSF) et en Langage Parlé Complété (LPC) et un service de transcription textuelle assisté par un opérateur humain (TTH) et/ou automatisée (TTA). Ces premiers indicateurs concernent tous les opérateurs concernés : Bouygues Telecom, Free, Orange, SFR, La Poste Mobile, EI Telecom (NRJ Mobile, CIC Mobile, Auchan Telecom,…).

Au 1er trimestre 2019, les opérateurs comptent 1730 utilisateurs mensuels en LSF, 19 en LPC et 668 en TTH/TTA. Ces derniers ont généré, en moyenne mensuelle, 9313 conservations LSF, 53 conversations LPC et 1353 conversations TTH/TTA pour 525h14 en LSF, 2h50 en LPC et 233h22 en TTH/TTA. Par utilisateur, ces statistiques reviennent à 5,4 conversations en LSF, 2,8 conversations en LPC et 2 conversations en TTH/TTAavec une moyenne de 18 min 12 en LSF, 8 min 56 en LPC et 10 min 21 en TTH/TTA.

Les utilisateurs des services sont particulièrement usités l’après-midi entre 14 et 16h et plus aléatoirement le matin entre 10 et 12h, en journée de semaineLe taux de prises en charge en moins de 3 minutes atteint 55% en LSF, 59% en LPC et 82% en TTH/TTA. Le taux d’abandon avant la prise en charge atteint 21% en LSF, 41% en LPC et 17% en TTH/TTA. Le taux de disponibilité des services atteint 95,8%. La note de satisfaction atteint 4,2/5 pour le LSF (2948 interrogés), 3,7 pour le LPC (28) et 3,1 pour le TTH/TTA (170).

L’ARCEP rappelle que les indicateurs présentés sont les premiers et n’ont pas de point de comparaison. De plus, le peu d’utilisateurs des conversations LPC réduit la portée des statistiques.

Source https://www.echosdunet.net - 24 Juillet 2019
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.