Des capsules vidéo pour faciliter l’accessibilité des sourds, aveugles et malentendants aux messages d’urgence

0
En situation d'urgence, les sourds, sourds et aveugles et malentendants seront désormais mieux outillés pour décripter les messages d'alerte envoyés sur les appareils sans fil et sur les téléphones intelligents. Crédit: Istock.

En cette Semaine nationale de l’accessibilité, les fournisseurs de services sans fil rappellent que les personnes sourdes, sourdes et aveugles et malentendantes sont tout aussi concernées que le reste des Canadiens par les messages d’urgence qui revêtent un intérêt vital.

Une question d’inclusion et de vie

Ces nouvelles capsules vidéo en LSQ et en ASL, qui viennent d’être lancées par les fournisseurs de services sans fil, rappellent l’importance de ne pas oublier les personnes qui présentent des capacités physiques limitées, lorsqu’il est question d’initiatives touchant directement la vie.

Le programme En alerte fait partie de ces initiatives, étant donné qu’il s’agit d’un service de diffusion de messages en direction de toute la population, en cas d’urgence, sur des appareils sans fil pris en charge et sur des téléphones intelligents.

Dans un contexte où les situations d’urgence sont de plus en plus récurrentes (catastrophes naturelles, attaques terroristes, etc.), mettre de l’information sur ce service à la disposition de l’ensemble de la population est hautement salutaire, souligne Robert Ghiz, le chef de la direction de l’Association canadienne des télécommunications sans fil.

« Les alertes sans fil au public sont une partie essentielle de la gestion des urgences. Grâce à ces nouvelles capsules, de l’information importante sur ce système qui peut sauver des vies sera mise à la disposition d’un nombre encore plus important de Canadiens. Ces capsules en LSQ et en ASL ne sont qu’un exemple parmi d’autres de ce que fait l’industrie pour rendre l’information accessible », a-t-il relevé dans le communiqué de presse.

Un an après son lancement, 120 alertes d’urgence ont été envoyées avec succès au Canada. Lorsque des suspects sont en cavale, ces alertes ont souvent facilité leur arrestation.

L’arrivée de la description visuelle, des sous-titres et des voix hors champ doit être soulignée à sa juste valeur, car elle vient « assurer l’entière accessibilité des capsules ».

« La Semaine nationale de l’accessibilité c’est l’occasion de voir le monde autrement, de parler d’inclusion et d’agir. Nous sommes fiers de participer aux efforts de l’industrie visant à éliminer les barrières essentielles aux usagers sourds, sourds et aveugles et malentendants », a conclu M. Ghiz.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.