Des assistantes maternelles du Mont des Avaloirs formées à la langue des signes

0
Les sept assistantes maternelles et leur formateur.

Pendant cinq jours de novembre et décembre, sept assistantes maternelles du territoire des Avaloirs ont bénéficié d’une formation à la langue des signes française.

Vincent Veugeois, leur formateur, lui-même atteint de surdité, a fait découvrir à ces professionnelles de la petite enfance un autre mode de communication pour entrer en relation avec l’enfant. « Quand j’ai commencé, je me suis dit que c’était une façon d’ouvrir le dialogue plus tôt avec les enfants que je garde », raconte Marie Tessé-Ferandin, assistante maternelle à Villaines-la-Juhel.

Les enfants réceptifs

Avec les bébés, les nounous utilisent, « des petits mots de tous les jours ». Avec les plus grands, « j’ai intégré des comptines et des petits jeux de mémoire », précise Laëtitia Chabanon, assistante maternelle à St-Pierre-des-Nids. Et les enfants semblent plutôt réceptifs à ce mode de communication, d’autant que la plupart des parents jouent le jeu.

Les deux femmes estiment que cette formation est un atout aussi bien professionnel que personnel, permettant une vraie prise de conscience du handicap et, « évite l’exclusion, si un jour les enfants que je garde rencontrent un copain sourd, alors ils pourront communiquer facilement », argumente Marie.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.