États-Unis : ils chantent « Joyeux anniversaire » en langue des signes au concierge sourd de leur école

0

Son enseignement a été interdit en France jusqu’en 1977. Aujourd’hui, elle est utilisée par plus de 100 000 personnes. C’est la langue des signes.

James Anthony est sourd. Cela fait 15 ans qu’il est le concierge de l’école primaire d’Hickerson dans le Tennessee. Pour son anniversaire, des élèves de maternelle ont appris à chanter « Joyeux anniversaire » en langue des signes pour le lui souhaiter. Comme ces écoliers, de plus en plus d’enfants apprennent la langue des signes. Une langue définie par la youtubeuse Mélanie Deaf comme étant une « culture » et une « langue visuelle qui appartient à la communauté sourde. » La langue des signes possède en effet sa propre syntaxe liée à la perception visuelle.

Interdite pendant un siècle
La langue des signes est née dès l’Antiquité, mais c’est au XVIe siècle que son enseignement débute vraiment, sous l’influence du moine espagnol Pedro Ponce de León. Interdite en France en 1880 au profit de l’enseignement oral, elle n’a été autorisée qu’à partir de 1977 et reconnue officiellement qu’en 2005 avec la loi pour l’égalité des droits et des chances. Il y aurait aujourd’hui 300 000 personnes sourdes en France et un tiers d’entre elles pratiqueraient la langue des signes.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.