La main des sourds

Les élèves de l’Institut des jeunes sourds testent le sac à dos vibrant

Ressentir la musique à défaut de l’entendre ? Quelques élèves de l’Institut des jeunes sourds de Metz ont testé le sac à dos et le dossier vibrants à la Bam. Le SubPack a été développé à Toronto. Il transmet les vibrations basses fréquences, comme le feraient des enceintes sonores. Ces vibrations créent des sensations variées, depuis les chatouillis du violon jusqu’aux boum-boum nets des percussions. Rappelons que cet atelier s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation des élèves à la vibration sonore et rythmique, et que l’Orchestre national de Metz-Métropole et la Bam ont manifesté leur intérêt pour ce dispositif expérimenté à l’INJS.

 

Source https://www.republicain-lorrain.fr - 10 Octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.