La main des sourds

Ecole Béninoise Pour Les Sourds : L’association Jc4a Offre Des Kits Scolaires Aux 82 Écoliers

Nul n’a le droit d’être heureux tout seul. C’est ce qu’a compris l’association Jeunes cadres du 4e arrondissement (Jc4a) en offrant des kits scolaires aux 82 écoliers de l’Ecole béninoise pour les sourds (Ebps), sise à Missogbé, dans le 10e arrondissement de la ville de Cotonou. C’était vendredi 12 octobre 2018 dans les locaux de ladite école.

Sourire et joie se lisaient sur leur visage quand ils ont vu ces kits scolaires exposés devant le tableau noir d’une des classes de l’Ebps. C’était comme si, ces 82 écoliers étaient dans le besoin et n’attendaient que leur libérateur. De la classe de CI jusqu’au CM2, les écoliers ont tous reçu de kits scolaires. Chacun a pu rentrer chez lui avec un sac contenant des cahiers, stylos, et autres instruments académiques pour bien continuer l’année scolaire qui a ouvert ses portes depuis le 17 septembre dernier. «C’est un geste de générosité», dira Bienvenu Komaklo, Directeur de l’Ebps. Au nom du corps enseignant, il a remercié les donateurs et confié son souhait. «Nous espérons que cette action ne va pas se limiter à cela et que les jours à venir nous allons plus avoir de relation éternelle», fait-il savoir. «Les jeunes du 4e arrondissement m’ont agréablement surpris dans la mesure où c’était dans un autre cadre qu’on s’est retrouvé. A bâtons rompus, je me suis entretenu avec le président de l’association et il m’a dit qu’il n’a jamais su qu’il y a une école du genre. Il a promis de faire quelque chose. Pour moi, les gens ont toujours promis mais je suis surpris quand il m’a appelé pour m’annoncer que l’association sera là»,  a raconté Comlan Jules Tokognon, Chef quartier de Missogbé. «Que cette solidarité soit perpétuelle et que Dieu vous unisse davantage et vous donne la force de continuer à assister les enfants handicapés qui n’ont pas demandé à être comme cela», ajoute-t-il. Quant aux marraines de cette donation, PomposeTrinidadé et Sidoine Sokènou, elles ont respectivement exhorté les enfants à être sages avec leurs maîtres et assidus. Elles ont promis aux enfants de revenir au mois de décembre pour la fête de Noël à condition qu’ils travaillent bien en classe. «C’est un Dieu qui a son plan. C’est pourquoi nous sommes là pour vous offrir ces kits scolaires», a laissé entendre Jean-Pierre Thierry Avanah, président de l’association Jc4a. A l’en croire, ce don était un projet prévu pour une autre structure. «Mais vu vos doléances, on a vu que c’était l’urgence à faire», a-t-il laissé entendre avant d’inviter les enfants à la discipline et au travail.

Source https://matinlibre.com - 14 octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.