150 personnes à la Journée des sourds en Finistère

0
Pour le Finistère, la Journée mondiale des sourds était organisée à Quimper, hier, pour la première fois.

Organisée pour la première fois à Quimper, la Journée mondiale des sourds a réuni près de 150 personnes sur la place Saint-Corentin.

Le cortège s’est déplacé dans plusieurs lieux stratégiques de la ville en interpellant les passants sur les difficultés que rencontrent les sourds dans leur quotidien.

« La langue des signes est reconnue comme une langue à part entière seulement depuis le 11 février 2005regrette Éric Pinau, président du Collectif des sourds du Finistère (CSF). C’est un long combat qui dure depuis près de 30 ans. On estime à 300 000 la population des sourds en France, un tiers d’entre eux pratiquent couramment la Langue des signes et 34 % sont inactifs du fait de la restriction d’accès à l’emploi, aux loisirs et de leur isolement. »

En Bretagne, une seule école bilingue à Rennes propose un enseignement en langue des signes jusqu’en CM1. Pour le CSF, c’est trop insuffisant et face à la demande de formation en langue des signes pour les sourds mais aussi pour les traducteurs, les interprètes et les intermédiateurs qui facilitent les démarches administratives des sourds, des points rencontres sont organisés ponctuellement.

Contact : asso.sourds29@gmail.com

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.