Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

Willeman Idalgo, le chien sourd comédien à l’opéra Bastille

Avoir la chance de fouler les planches de l’opéra Bastille, c’est rare. C’est encore plus rare quand on est né chien. Et plus encore quand on est né sourd. Rencontre avec Idalgo et sa maîtresse, Hélène.

Pedigree : jack russel… non confirmé, parce qu’il est sourd. Idalgo a un parcours pour le moins peu banal. Tel un petit rat de l’opéra, ce spécimen de cinq ans a joué sur la scène de l’opéra Bastille à Paris. Rien que ça. En 2015, Idalgo et sa maîtresse Hélène Dujardin habitent en région parisienne. Lors d’une visite de routine, le vétérinaire raconte à sa maîtresse qu’elle connaît une dresseuse, Julie Iriarte, qui recherche un jack russel pour un spectacle à l’opéra. Ça tombe bien, Idalgo est disponible.

« C’est déjà compliqué quand ils ne sont pas sourds. »

Les répétitions vont bon train et le jeune élève donne très vite satisfaction. Le chien se révèle particulièrement docile. Selon la dresseuse, c’est un phénomène : «  Il arrivait, se posait, faisait ce qu’il avait à faire, il était toujours très concentré sur son affaire.  » Il n’y a eu qu’un raté, raconte Hélène. «  Il devait aller tout droit, il a fait demi-tour. » Sinon, il était bien plus à l’aise qu’un chien dans un jeu de quilles. « Il avait ses repères sur scène, poursuit-elle, et connaissait mieux les coulisses que moi.  »

La même dresseuse que pour « L’Ours » et « Harry Potter »

Hélène n’en revient toujours pas de cette aventure exceptionnelle. « Un chien sourd dans cet environnement inconnu, ce n’est pas simple. C’est déjà compliqué quand ils ne sont pas sourds.  » En fait, son handicap s’est révélé être un avantage. Sur un opéra, on ne peut pas crier. Sur scène Idalgo était dressé au faisceau lumineux. Ainsi, il recevait les consignes silencieusement, sans perturber le cours du spectacle. Élixir d’amour, tel était le titre du spectacle, avec Roberto Alagna, le célèbre ténor franco-italien. Julie Iriarte, travaillait sous la direction de Jean-Philippe Varin, connu pour avoir dressé l’ours de Jean-Jacques Annaud dans le film éponyme, et les chouettes et hiboux sur le tournage d’Harry Potter. Mine de rien, au final, Idalgo présente un CV qui ferait rêver bien des humains.

Source http://www.lavoixdunord.fr - 15 Septembre 2018
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Pour débloquer Sourds.net dans votre bloqueur, il vous suffit de :

> Cliquer sur l\\\'icone de votre bloqueur de pub en haut de votre navigateur

> Puis cliquer sur le bouton de désactivation

Rafraîchir