Les Escales. Un accueil pour les malentendants

0
Florence Raimbaud, à droite, salariée des Escales responsable de l’accueil et de la billetterie ; à gauche, Estelle Marcadal, bénévole langue des signes.

C’est nouveau : le festival propose, au point information, une aide pour les malentendants et les malvoyants.

Comme un baiser que l’on envoie, la main part de la bouche dans un geste vers l’interlocuteur. Bonjour ! C’est de la langue des signes. Nouveauté de cette 27e édition du festival, une bénévole se tient chaque soir à disposition pour renseigner les personnes malentendantes. « J’apprends la langue des signes depuis trois ans au sein de l’association Signes and songs, raconte Estelle Marcadal. Notre chorale a joué lors de la fête de la musique à Saint-Nazaire. L’été dernier, nous avions traduit un morceau de la chanteuse Camille sur scène lors des Escales. Cette année, nous avons sollicité quelques artistes mais cela n’a pas été possible. »

De son côté, le festival souhaitait « proposer ces services supplémentaires, suite à un audit réalisé lors de l’édition précédente » , explique Florence Raimbaud, responsable du point informations. Chaque soir, des bénévoles vont se relayer. Et d’autres proposent de s’occuper des personnes malvoyantes. « Nous pouvons les accompagner sur le site » , explique Florence Raimbaud.

Être sourd et profiter d’un festival ? « Oui, près d’une enceinte grâce aux vibrations, pense Estelle Marcadal. Cela peut aussi simplement pour être avec ses amis. » Beaucoup de monde attendu ? « C’est une première, nous allons voir » , répond Florence Raimbaud.

De manière générale, le point informations, près de l’entrée principale du site, renseigne les festivaliers sur des questions très diverses. « Où manger, où sont les toilettes. Nous distribuons également gratuitement des milliers de casques et de bouchons pour protéger les oreilles du bruit, notamment pour les 

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.