Bernard : visa pour l’Europe

A 16 ans, l’Argentonnaise Louise Bernard vient d’être sélectionnée en équipe de France pour participer au championnat d’Europe des sourds, en juillet.

La saison dernière, aux championnats de France des sourds, Louise Bernard avait été sacrée en simple et argentée en double. Rebelote pour l’édition 2018, il y a peu, à Caen, mais dans l’autre sens. En Normandie, la jeune sociétaire de l’US Argenton, elle a décroché l’or en double, associée à Angélique Fleury (Châtillon-sur-Loire), mais a dû s’avouer vaincue en finale du simple face à Emma Reymond (Vitrolles), après une rude bataille. Pour parachever sa collection de médailles, Louise Bernard a décroché la deuxième place en double mixte avec Antoine Gasparutto, récente recrue de l’USA.
Ce week-end fructueux a débouché sur une autre belle récompense pour Louise Bernard. En effet, elle a reçu sa première sélection officielle en équipe de France, qu’elle étrennera en prime lors des championnats d’Europe de Trencin (Slovaquie), qui auront lieu du 21 au 29 juillet. Elle fera équipe avec Mickaël Roubira, Xavier Valledor et Emma Reymond. Louise a donc un bon mois devant pour se préparer et arriver au top en Slovaquie.

Porte-drapeau de la belle jeunesse de l’USA

La réussite de Louise Bernard symbolise par ailleurs la belle santé de son club. L’US Argentonnaise, forte d’environ cent cinquante licenciés, est aujourd’hui au quatrième rang national des écoles de badminton, un véritable exploit pour une structure basée dans une petite commune rurale. Ainsi, l’USA badminton a placé cette année sept de ses jeunes pousses aux championnats de France de Mulhouse (Clara Raffin, Adrienne Leroy, Adèle Leroy, Chloé Guillemain, Océane Levallois, Alfred Leroy, Louis Fasquel). Un record et une fierté pour ce club à vocation formatrice.

Source https://www.lanouvellerepublique.fr/ - 16 Juin 2018
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.