Iran : Une chorale de filles sourdes et malentendantes empêchée de se produire

Une chorale de filles sourdes et malentendantes en Iran a été empêchée de monter sur scène à Téhéran parce que des autorités ont jugé que la langue des signes ressemblait à des mouvements de danse, et donc attentait à la pudeur.

La représentation devait avoir lieu le lundi 28 mai, lors d’une cérémonie à la grande mosquée de Téhéran, mais elle a été annulée quelques instants avant de monter sur scène parce que les officiels ont dit qu’elle ressemblait à des mouvements harmoniques, c’est-à-dire de la danse.

Mahmoud Kari, président de l’Assocation des voix handdicappées (Neday-eh Ma’loulan), a déclaré à l’agence de presse ILNA que les responsables de la mosquée de Téhéran n’étaient pas au courant de la manière de se produire des chœurs de sourds et “cela a causé l’annulation qui a eu un impact négatif sur les filles”.

Source http://www.women.ncr-iran.org - 310Mai 2018
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.