Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Le silence comme détonateur

Tribus est une pièce à l’humour caustique sur la tribu, la famille, premier lieu de violences et d’inégalités. S’appuyant sur le langage des signes, elle interroge : existe-t-il une hiérarchie dans les langages et par conséquent dans les êtres ?

Les cinq membres de cette famille juive contemporaine ont une raison particulière de s’intéresser au langage. Pour les parents, Beth et Christopher tous deux universitaires, c’est un outil de travail. Pour les enfants, qui vivent encore sous le toit familial, le langage est soit un objet d’études (Daniel écrit une thèse sur le langage), soit un objet artistique (Ruth est chanteuse), soit une difficulté majeure : Billy, le cadet est sourd. Il oralise de manière très particulière et du fait de son handicap, il perçoit les « entendants » de sa famille d’une manière différente. Arrive Sylvia, jeune fille entendante qui a grandi auprès de parents sourds et qui, du fait d’une maladie, perd peu à peu son audition. Elle initie Billy à la langue des signes et tous deux découvrent l’amour. Un double bonheur dans la vie de Billy qui fait office de révélateur explosif.

Un défi théâtral

La pièce joue habilement avec le(s) langage(s) et les moyens de communiquer : dialogues tantôt audibles entre « entendants », tantôt signés, tantôt mixtes. Le comédien Luca Gelberg étant lui-même sourd de naissance, la vidéo supplée le son insuffisant quand il oralise. Filmé en direct, de gros plans de son visage apparaissent sur un très grand écran. Cet ingénieux dispositif scénique permet de s’approcher au plus près de ceux qui n’entendent pas et qui tentent de se faire entendre.

pratique Théâtre du Port Nord, mercredi 23 et jeudi 24 mai à 20 h. Tarif 24 € à 7 €. Billetterie 03.85.42.52.12
Source https://www.lejsl.com - 23 Mai 2018 à Chalon-sur-Saône
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.