Cette médecin qui lutte pour assurer des consultations en langue des signes

0
Equipe du centre de santé de base de Dejebel Lahmar à Tunis, en formation en langue des signes tunisienne

Assurer l’accès aux soins pour des patients sourds, tel est l’objectif suprême de cette médecin. Pour elle, les sourds ont le droit d’avoir accès à des soins adaptés à leurs besoins, chose qui n’est pas évidente en Tunisie.

Amira Yaakoubi

Dans un reportage nous faisant découvrir l’expérience humanitaire de cette jeune médecin, TV5Monde est partie à sa rencontre pour mettre au grand jour son action.

En effet, Amira Yaakoubi, a décidé de relever le défi en essayant d’assurer des consultations en langue des signes tunisienne adaptées aux personnes porteuses de ce handicap.

Mieux encore, elle est parvenue, en collaboration avec d’autres parties, à mettre en place les premières consultations médicales en langue des signes tunisienne, dans un centre de santé de la capitale.

« Malheureusement, la population sourde est invisible, car souvent privée de moyens de communication. La langue des signes est une langue. Les sourds sont des personnes normales, entières, avec une façon différente de communiquer », a-t-elle déploré.

Pour elle, la communication est visuelle, pas auditive, et « c’est à nous de nous adapter », car « ces personnes font de grands efforts pour apprendre la langue, essayer de lire sur les lèvres, essayer de parler. »

Et c’est notamment en collaboration avec l’association des voix sourdes de Tunisie, que la médecin a pu relever ce défi, d’ailleurs, ensemble ils mettent en place, depuis 2008, des ateliers où les étudiants en médecine peuvent apprendre les bases de la langue des signes tunisienne. « Comme ça, ils pourront se débrouiller plus tard, si au cours de leur carrière, ils rencontrent des patients sourds », commente-t-elle.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.