La main des sourds

La galère des sourds et muets

Un documentaire et un débat ont rendu compte de leur quotidien douloureux.

Dans le cadre du dispositif “Dites-le avec des signes”, l’association Pacap a projeté récemment le documentaire J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd de Laetitia Carton. En hommage à son ami sourd aujourd’hui disparu, à qui elle s’adresse, la réalisatrice ouvre dans ce film, les portes du “pays des sourds” : leur culture, leur quotidien, leur langue… la langue des signes (LSF), dont l’usage était interdit il y a peu de temps encore. Un film qui parle de leur colère et de leur souffrance parfois, face aux murs d’incompréhension qu’ils peuvent rencontrer. Un film pour réveiller les consciences et faire tomber les barrières. Laetitia Carton y ouvre le débat sur l’oralité, “cette volonté dominante de vouloir réparer les sourds, en leur apprenant à parler notamment, quand eux, revendiquent la LSF comme une langue, leur langue”. La projection était suivie d’un échange avec Fany Poujol (association F’anim), formatrice en LSF, qui a mis l’accent sur la difficulté pour les sourds d’apprendre à parler. Il est beaucoup plus difficile pour un malentendant d’apprendre à parler que pour un entendant d’apprendre à signer. Selon Fany Poujol, “de nombreux efforts restent à faire et notamment dans les milieux médicaux ou administratifs en terme d’accessibilité, d’intégration des personnes malentendantes et l’apprentissage généralisé de la LSF est une clé à la disposition de tous”.

Afin d’ouvrir l’échange aux personnes malentendantes, l’association Pacap avait fait appel à un interprète de la société dixit81. Pour les personnes intéressées, le DVD du film est disponible au prêt à l’Espace panatois jusqu’à la fin du mois.

Le dispositif de sensibilisation à l’usage de la LSF se poursuit dans les écoles avec Fany Poujol jusqu’au mois de juin.

Ce projet a été réalisé avec le soutien de la commune de Villefranche-de-Panat, du conseil départemental de l’Aveyron, du Syndicat mixte du Lévézou, d’Aveyron culture – Mission départementale et de la MSA.

Plus d’informations au 05 65 46 46 53.

Source http://www.midilibre.fr - 19 Avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.