Les Galopins communiquent avec des gestes

Il faudra encore du temps à ces jeunes enfants pour se faire comprendre grâce aux mots. À partir de 8 mois, les signes entrent alors en action comme mode de communication.

La petite Lisa pointe sa main avec les doigts joints vers la bouche deux fois. Ulysse, quant à lui, fait glisser de haut en bas son doigt sous son oeil. Les professionnels de la petite enfance ne perdent pas une miette de ce qui se passe autour deux : « Tu veux manger, Lisa ? Tu es triste Ulysse ? »

Simple comme bonjour ? Pas tout à fait. Communiquer gestuellement, cela s’apprend. La vingtaine d’employés des microcrèches des Galopins a été formée par Isabelle Cottenceau, fondatrice du label Éveil et Signes®. L’outil qu’elle développe rend possible l’utilisation des gestes qu’on appelle des signes, issus de la langue des signes française (LSF) à la portée du jeune enfant et de son entourage.

Source https://www.ouest-france.fr - 20 Mars 2018 à Les Herbiers
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.