Vimeo

17/04/18 : Communiqué de la FNSF

Communiqué FNSF du 17 avril 2018
Accessibilité audiovisuelle

Réalisée conjointement par BFMTV, RMC et Médiapart, une interview du Président de la République, Monsieur MACRON, a eu lieu le dimanche 15 avril, sur la chaîne BFMTV. Mr MACRON y a dressé le bilan de son année de présidence de notre pays.

Nous, la Fédération Nationale des Sourds de France représentant nos 80 associations affiliées, souhaitons exprimer notre vive indignation. Nous sommes ulcérés de cette situation qui se répète sans cesse. Aucune accessibilité, aucun interprète en LSF, et même aucun sous-titrage n’a été prévu, ni lors de la diffusion, ni dans la rediffusion de l’émission sur internet.

Cette situation est inacceptable pour nous et pour tous les citoyens Sourds.

La commission Accessibilité Audiovisuelle de la FNSF a mainte fois alerté le gouvernement, le Conseil Supérieure d’Audiovisuel, et plusieurs chaînes télévisées.

La première lettre, daté de 11 octobre 2017 faisant suite à la catastrophe de l’ouragan Irma en Martinique et en Guadeloupe, a été envoyée pour signaler le manque d’accessibilité sur les chaînes locales pour la population Sourde de ces îles. Les Sourds ont été doublement victimes de cette catastrophe naturelle compte tenu qu’ils n’ont pas été informés en amont.

Nous avons à nouveau signalé le discours du Président de la République du 15 octobre dernier, l’accessibilité par sous-titrage était de mauvaise qualité et aucune traduction en Langue des Signes n’a été proposée.

En outre, le 12 décembre dernier, une interview de 40 minutes du Président avec le journaliste de France 2 Mr DELAHOUSSE a été réalisé et nous nous sommes à nouveau retrouvés sans accessibilité en Langue des Signes alors que cette émission était pré-enregistrée !

Pour les vœux 2018 du Président, la commission Accessibilité Audiovisuelle de la FNSF a pris les devants en envoyant une lettre de recommandation au gouvernement, demandant une accessibilité totale avec une traduction en LSF et un sous-titrage de qualité. Cette fois, notre « voix » a été finalement entendue, une bonne accessibilité nous a été enfin proposé sur la chaine France 3 et sur internet.

Souvenez-vous, lors de l’élection présidentielle, le plein accès aux droits de la citoyenneté n’a pas été entièrement donné aux Sourds. Certains candidats ont permis aux Sourds d’en avoir totalement accès, d’autres aucun. Cette irrégularité n’a pas donné un vrai choix électoral pour les Citoyens Sourds afin de choisir en toute conscience leur Président.

Et depuis, Mr MACRON est devenu notre Président. Certains d’entre-vous ont voté pour lui, et d’autres pas. Ceci n’est pas la question. Aujourd’hui, nous déplorons encore une situation de sous-citoyenneté pour la communauté Sourde. Il ne leur est pas donné le droit de s’exprimer, d’avoir une opinion politique. Aucun droit.

Nous, la FNSF, le répétons, cette situation est intolérable.

Nous allons, encore une fois, en faire part de notre mécontentement au gouvernement, au CSA et à la chaîne BFMTV. Notre espoir est que, cette fois, notre désapprobation soit enfin entendue et donnera lieu à une réaction immédiate.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.