La main des sourds

Une matinée de contes en langage des signes

Le Relais d’Assistants Maternels d’Isigny-Omaha Intercom a convié assistantes maternelles et enfants pour assister à une matinée de contes en langage des signes.

A la salle des fêtes de Mandeville-en-Bessin, Magali Lunel, animatrice du Relais d’Assistants Maternels d’Isigny-Omaha Intercom, a convié assistantes maternelles et enfants pour assister à une matinée de contes en langage des signes, animée par Audrey Gastebois.

Originaire de Normandie, professeur diplômée de l’école de langue des signes française de Strasbourg, interprète et formatrice, Audrey Gastebois milite pour cette technique de communication depuis 20 ans. Elle explique :

Ce qui m’a attiré, c’est le défi de communiquer avec des personnes différentes, qui se trouvaient exclues de la communication, de la relation et de l’information. J’ai travaillé tout d’abord auprès de personnes sourdes, du bébé à la personne âgée.

« Le geste permet de donner du sens à la parole »

Audrey anime un certain nombre de stages et de formation qui s’adressent aux professionnels mais aussi aux mamans, aux assistantes maternelles et à toute autre personne curieuse de découvrir les avantages de ce langage : « J’ai été approchée par les professionnels de la petite enfance qui accueillent des enfants différents porteurs de handicap. Que ce soit des trisomiques, des autistes qui rencontrent aussi des difficultés de communication. Nous avons donc mis en place cette langue des signes et nous nous sommes aperçus que celle-ci est utile pour ces enfants différents mais également pour tous les enfants puisque finalement nos enfants qui ont 6 mois, 8 mois… ne parlent pas encore et j’accompagne donc le signe à la parole. Le geste véhicule des images et permet de donner du sens à la parole ».

Source https://actu.fr - 26 Février 2018 à Isigny-Omaha Intercom

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.