La main des sourds

Un CV vidéo en langue des signes !

Donner un coup de pouce aux demandeurs d’emploi, c’est l’une des missions de FACE Vosges. Le club d’entreprises a même réalisé une première dans le Grand Est en tournant un CV vidéo avec une personne sourde et muette.

Le silence se fait. L’équipe de tournage met en route la caméra. « Ça tourne ! »

Étrangement, aucun bruit ne vient emplir la petite salle du site Pôle Emploi situé à la Voivre. Pourtant un homme s’exprime devant l’objectif. C’est Bruno Mougenot. Qui est demandeur d’emploi. Et qui, comme 250 personnes avant lui, tourne un CV vidéo en espérant que cela puisse l’aider à trouver un job. Mais la particularité de ce tournage, c’est que Bruno est sourd et muet. Dès lors, le voir tourner un CV vidéo pourrait paraître inconcevable. Et pourtant…

« Lors d’un entretien avec Marie-Pierre Massul, la directrice de Pôle Emploi, l’un de ses conseillers est venu me parler de Bruno Mougenot. Et j’ai tout de suite pensé au CV vidéo » explique Thierry Poulet, le directeur de FACE Vosges. Le club qui réunit 120 entreprises et collectivités vosgiennes s’est donné pour mission de favoriser la mise en relation entre demandeurs d’emploi et entreprises. Et favorisant également l’insertion des publics en difficulté.

Avec l’aide d’une traductrice, Marie-Anne Combeau, de l’URAPEDA Lorraine, Bruno Mougenot relève le défi. « J’ai accepté immédiatement cette idée » confie ce dernier. « Tout ce qui peut m’aider à trouver un emploi d’enseignant de la langue des signes pour les enfants m’intéresse » ajoute celui qui demeure à Deyvillers. Après une demi-journée de coaching avec Pascal Montémon (voir ci-dessous), Bruno Mougenot a écrit son scénario. Avec une telle minutie qu’au moment de passer devant la caméra, il a refusé l’aide du prompteur. « C’est une personne très organisée et rigoureuse » confie Marie-Anne Combeau. « J’ai pris mon temps pour bien réfléchir à ce que je voulais dire » confirme Bruno Mougenot. C’est donc un homme déterminé qui a délivré son message. Il a même pensé à lever le doigt au-dessus de son épaule à la fin de son discours. C’est là que l’équipe technique va y insérer son adresse mail lors du montage du petit film. Qui comprendra bien évidemment le sous-titrage de son discours en langue des signes. La vidéo sera sur youtube et les réseaux sociaux dans quelques jours. Où Bruno Mougenot et son courage comptent bien se faire voir. À défaut de se faire entendre.

Source https://www.vosgesmatin.fr - 6 Février 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.