Le premier salon de la surdité se tiendra samedi à Bruxelles

La Fédération francophone des Sourds de Belgique (FFSB) organise, pour la première fois, samedi de 10h00 à 18h00, un salon de la surdité. L’événement, qui se tiendra au Wild Gallery à Forest (Bruxelles), s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale des Sourds. Les visiteurs pourront notamment obtenir des renseignements sur les aides techniques et auditives pour les sourds et malentendants, les opportunités d’emploi pour les personnes avec un handicap ainsi que l’offre culturelle sourde existante. Plus d’un millier de personnes sont attendues.

« Le salon de la surdité est une occasion unique pour les 428.000 personnes sourdes et malentendantes de Belgique francophone, et leur entourage, et ce quel que soit leur âge ou leur type de surdité, de se renseigner, tester et comparer les différentes aides auditives et humaines existantes. On peut aussi y bénéficier de conseils éclairés de professionnels », détaillent les organisateurs dans un communiqué vendredi. Le salon est organisé en trois espaces de rencontre thématiques: technologie, emploi et culture. Dans le premier, plusieurs exposants présenteront l’offre existante en matière d’aides techniques et auditives. Dans le second, les visiteurs pourront obtenir des informations sur différentes structures et aides facilitant l’accès à un emploi. Le Selor tiendra à cet égard une conférence « Handicapable » à 11h00 sur les opportunités de travail au sein de l’administration fédérale pour les personnes avec un handicap. Enfin, le troisième espace passera en revue l’offre culturelle à destination des personnes souffrant d’une déficience auditive. Plusieurs conférences et animations seront également au programme. Il sera ainsi notamment possible de se familiariser avec la langue des signes et la communication avec une personne sourde ou malentendante. Cinq intervenants parleront par ailleurs de leur parcours de vie avec la surdité. « Nous souhaitons que toute personne ayant une déficience auditive se sente concernée par l’information et non pas uniquement les personnes qui ont déjà l’impression de faire partie d’une communauté sourde signante », souligne Marie-Florence Devalet, chargée de communication à la FFSB. Le salon de la surdité est organisé à l’occasion de la Journée mondiale des Sourds, qui a lieu le 4e samedi du mois de septembre dans de nombreux pays sous l’égide de la Fédération mondiale des Sourds. En Belgique, près de 10% (8,9%) de la population souffre de troubles auditifs, tous degrés de surdité confondus.

Source https://bx1.be - 22 Septembre 2017
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.