Smart Ear, la start-up à l’écoute des alarmes pour les sourds

0
Sébastien Llorca est le cofondateur de la start-up Smart Ear.

Le bip du four qui sonne sans fin… et le gâteau brûlant à l’intérieur. Pour éviter que les alarmes du domicile des personnes sourdes et malentendantes ne résonnent dans le vide, la start-up Smart Ear a développé un dispositif qui avertit des sons du quotidien, grâce à des signaux lumineux. Installée à Saint-Laurent-du-Var et à Sophia-Antipolis, l’entreprise a été primée par le concours Lépine… à trois reprises. Son invention a décroché la médaille d’argent, le prix Handicap de la Ville de Paris et le prix de l’INPI.

  • L’un des boîtiers écoute les alarmes grâce à un micro
  • Les autres, tous identiques, émettent des signaux lumineux

Pour remplacer les oreilles, Smart Ear a inventé deux petits boîtiers aux allures d’enceinte. Le premier renferme un micro : « Cela nous évite d’installer des équipements en domotique sur tous les appareils de la maison, qui coûtent très cher », explique l’un des cofondateurs, Sébastien Llorca.

Gepostet von Smart Ear am Dienstag, 26. April 2016

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.