A la une

Des gants pourront bientôt transcrire en direct la langue des signes

Il s’agit ici d’une bonne nouvelle pour les sourds et muets : des chercheurs américains ont mis au point des gants capables de traduire la langue des signes en texte !

Des chercheurs de l’Université de Californie (États-Unis) ont conçu ces gants d’un nouveau genre en collaboration avec l’œuvre de charité Action on Hearing Loss, basée au Royaume-Uni, une nouvelle relatée par un article du New Scientist le 12 juillet 2017. Les gants en question traduisent les 26 lettres de l’alphabet en langue des signes (ASL) et les convertissent en texte à lire sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur grâce à la technologie Bluetooth.

 Il faut savoir que le dispositif ne fonctionne que pour l’anglais, mais peut être qu’à l’avenir, celui-ci pourra traiter d’autres langues. Il s’agit en tout cas d’une avancée majeure dans la communication avec les personnes sourdes et muettes, car la langue des signes est comprise par très peu d’initiés en dehors des individus concernés.

« Pour des centaines de personnes au Royaume-Uni, le langage des signes est leur première langue », indique Jesal Vishnuram, responsable des recherches technologiques pour Action on Hearing Loss, avant d’ajouter : « plusieurs d’entre eux ont peu d’anglais à l’écrit, voire pas du tout. Une telle technologie va complètement changer leur vie. »

Ces gants de type sportif comportent pas moins de neuf capteurs placés au niveau des articulations. Le logiciel dédié au dispositif est capable d’analyser les mouvements effectués par les mains. De plus, il s’agit d’une technologie très précise : ils sont capables de reconnaître et différencier une rotation de la main à 180 degrés. Il faut savoir que dans le langage des signes, les lettres « i » et « j » sont différenciables seulement au niveau de cette rotation.

La conception de ces gants est un progrès pour la compréhension entre les personnes sourdes et malentendantes et les autres même si pour le moment, cette technologie permet seulement d’épeler les mots. Les chercheurs pensent à améliorer le concept afin de lui faire traduire le sens des mots complets ainsi que des phrases entières situées dans leur contexte.

Source
https://sciencepost.fr - 19 Juillet 2017
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.