Jeux paralympiques des sourds: L’Algérie présente au rendez-vous de Turquie

1

Sept athlètes, répartis sur deux disciplines (athlétisme et judo), représenteront l’Algérie aux 23es Jeux paralympiques d’été des sourds (Deaflympics), prévus du 18 au 30 juillet à Samsun en Turquie, avec l’objectif d’être «à la hauteur de l’événement» et réaliser des performances «acceptables», a-t-on appris lundi de la Fédération sportive des sourds d’Algérie (FSSA).

Le choix des entraîneurs nationaux pour ce rendez-vous paralympique s’est porté sur les athlètes les «plus en forme et aptes à honorer les couleurs nationales pour revenir avec des résultats probants», a-t-on expliqué à la fédération.
En athlétisme, cinq Algériens auront l’honneur de participer à ces 23es Deaflympics. Il s’agit de Didoune Abdellah (1 500 m et 10 000 m), Naceur Mohamed (800 m et 400 m), Zehgbib Abdelwahid (3 000 m steeple), Yettou Yasser Mohamed et Hamoudi Walid (400 m). Ces athlètes, habitués à participer aux grands événements, seront drivés par l’entraîneur national, Ahmed Larbi, alors qu’en judo, où l’Algérie sera représentée pour la première, il y aura M`hamed Ben Aïssa Bettahar (-81 kg) et Mohamed Sahraoui (+100 kg).
«Après avoir constaté une activité importante en judo, à travers le territoire national, on a décidé de lancer l’année dernière une sélection nationale pour préparer le rendez-vous de Samsun. Après plusieurs présélections et stages, notre choix s’est porté sur les deux athlètes Bettahar et Sahraoui», a déclaré à l’APS l’entraîneur national de judo pour sourds, Ouidir Mohand Oulhadj, auteur de plusieurs consécrations paralympiques et mondiales avec le judo handisport.
Il a précisé que l`objectif principal de cette première sortie internationale sera «tout d’abord d`évaluer le niveau technique et physique des judokas algériens», sachant que la plupart d`entre eux s`entraînent avec les valides pour progresser.
Dans l’histoire des Deaflympics, l’Algérie a pris part à quatre éditions : la première en 1993 à Sofia en Bulgarie (avec 11 athlètes), puis en 1997 à Copenhague au Danemark (9 athlètes), en 2001 à Rome en Italie (29 athlètes) et une autre fois à Sofia en 2013 (5 athlètes).

1 COMMENT

  1. Bonsoir, s’il vous plait de corriger le titre de votre article. Paralympics, sont des Jeux pour handicapées à l’exception des sourds. Deaflympics sont des Jeux uniquement pour les sourds. Donc vous ne pouvez pas combiner les 2 mots « JEUX PARALUMPIQUES DES SOURDS ». Merci

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.