Deaflympics 2017: les Bleus peuvent rêver de médailles

0

A Samsun en Turquie, les Bleus sont toujours en lice pour des médailles aux Deaflympics 2017.

L’air turc réussit plutôt bien aux Bleus de l’équipe de France de tennis qui sont encore en lice pour les médailles dans tous les tableaux des Deaflympics 2017. Rendez-vous de l’élite sportive sourde, les Deaflympics sont organisés tous les deux ans (alternance été/hiver) comme les Jeux Olympiques ou Paralympiques. Pour cette 23e édition, près de 3300 athlètes venant de 96 pays différents se sont donnés rendez-vous à Samsun en Turquie pour se disputer les médailles mises en jeu dans les 21 sports au programme du 18 au 30 juillet.
Cette année, la France a envoyé 45 représentants engagés dans 7 sports différents (football, badminton, judo, athlétisme, bowling, cyclisme et tennis) et sur les courts du Samsun Tennis Club, les Bleus portent haut les couleurs du pays avec encore au moins un représentant dans chaque tableau au stade des quarts de finale.
Six chances de médailles
En simple dames, Aurélie Coudon et Marine Beney sont toutes deux qualifiées pour les quarts de finale. Elles affronteront respectivement Chia-Wen Lin (Taipei Chinois) et Verena Fleckenstein (Allemagne) lundi pour une place en demi-finales.
Les deux joueuses sont également encore en lice en double après leur victoire sur la paire russe Revin/Chumak (6/2, 6/2) en quarts ce dimanche. Elles affronteront, mardi, les Indiennes Gupta/Jaiswal pour une place en finale.
Chez les hommes, Mickael Laurent, seul rescapé, affrontera lundi, le Tchèque Jaroslav Smedek pour une place en demi-finale du simple hommes. Stade qu’il a déjà atteint en double avec Vincent Novelli grâce à leur victoire contre les Allemands Schaeffer/Krieg (7/6, 6/4) en quarts de finale ce dimanche. Les Français seront opposés aux Russes Panyushkin/Revin en demi-finales mardi.
Vincent Novelli  est également encore en course en double mixte où associé à Aurélie Coudon, il disputera les demi-finales face à la paire indienne Sekhar/Jafreen et n’est plus qu’à deux victoires d’une médaille.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.