Un premier café signes organisé ce vendredi soir

0
Alexandre Bourgoin fait le geste signifiant « café signes » en LSF.

Un premier café signes, ouvert à tous, est organisé ce vendredi soir, à La Flèche, à l’initiative d’Alexandre Bourgoin, qui enseigne la langue des signes français (LSF) au Carroi, et Cécile Maudet, habitante de Précigné qui pratique la LSF.

« Il y a des cafés signes à Laval, à Angers, au Mans… J’ai eu envie que cette initiative existe aussi à La Flèche, explique Alexandre Bourgoin, lui-même malentendant. J’ai une quinzaine d’amis sourds qui viendront y participer. »

La soirée est également ouverte aux personnes entendantes, même si elles ne parlent pas la langue des signes.

« L’idée c’est que les gens se rencontrent et découvrent cette langue. Même si on ne parle pas la LSF, les sourds peuvent mimer et à la fin, on finit toujours par se comprendre ! » De nombreux élèves de ses cours au Carroi seront présents.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.