Une solution aux colères des bébés ? Les signes

0
Au 3 rue Pasteur, à Douarnenez (Finistère), chaque samedi, Fabienne Cneude propose des ateliers « bébés-signeurs ».

Avant que bébé parle, il est possible de communiquer avec lui grâce aux signes. Une pratique en vogue qui demande de l’entraînement. Rendez-vous à Douarnenez (Finistère) avec Fabienne Cneude, animatrice et formatrice en communication gestuelle préverbale.

C’est d’une façon ludique, avec des cartes de mots et des chansons, que Fabienne Cneude apprend la langue des signes à Douarnenez. Un mot étonnant d’ailleurs : la main gauche à plat, l’index de la main droite vient faire des rouleaux dans l’autre, comme des sardines dans une boîte !

Le premier mot ? « Encore »

Durant six sessions, les parents découvrent le langage de la nourriture, de l’hygiène, des émotions… « Ma fille de 14 mois s’exprime beaucoup à base de « haaaa », rigole Sarah. Je voulais essayer. Pour l’instant elle reproduit davantage les gestes par imitation que par intention. »

Le premier signe que fait l’enfant ? Fabienne lève sa main droite vers le haut, les doigts collés et, avec la gauche, dessine un angle droit qui vient taper dans la droite. « C’est souvent « encore » », rit-elle.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.