Une option langage des signes pour le CAP

0
Les élèves de la section CAP Sapver du lycée Anne-de-Bretagne, de Locminé, disposent désormais d’une compétence rare sur leur CV.

C’est une idée originale, et utile. À Locminé, le lycée Anne-de-Bretagne propose une option langue des signes. Pour les élèves, c’est une opportunité de se rendre utile, et de démarquer son CV.

C’est nouveau : le lycée Anne-de-Bretagne de Locminé propose, en option facultative, l’enseignement de la langue des signes pour la section CAP Sapver (service aux personnes et vente en espace rural).

« C’est une formation de 30 heures, sur deux ans, à l’issue de laquelle les élèves auront une note facultative pour leur CAP (certificat d’aptitude professionnelle), indique Anne Jouannic, l’enseignante responsable des CAP. Plus tard, ils auront l’occasion de l’utiliser dans leur emploi. C’est un plus sur leur CV. »

De l’avis des élèves qui se montrent pourtant enthousiastes, l’apprentissage de la langue des signes n’est pas facile. « Le professeur doit être patient », avouent-ils. Ce dernier, Michel Irdel, est mal entendant. Et enseignant pour la langue des signes, attaché au centre Gabriel-Deshayes, à Auray.

Cette initiative sera-t-elle prolongée ? « À voir, mais dans l’immédiat non. Certains de nos élèves de CAP vont se diriger ver le service en milieu rural, d’autres en vente. L’équipe enseignante décidera », confie Anne Jouannic.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.