Moi, Laurenne, présidente, et sourde, j’aurais l’audace de réformer l’Education Nationale…

0

Moi Président : la chronique d’Hervé Pauchon en langue des signes aujourd’hui.
Aujourd’hui, Laurene, présidente, et sourde, aimerait réformer l’école à l’image d’un lycée autogéré, elle intégrerait les émigrés, et réformerait les allocations handicapés.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.