La main des sourds

L’Éveil sportif des sourds veut s’ouvrir vers l’extérieur

Samedi, l’association organise une soirée ouverte à tous. Les bénéfices doivent permettre à ses adhérents de financer des déplacements afin de concourir dans la France entière.

Ce ne sera pas une soirée comme les autres. L’Éveil sportif des sourds de Bourg-en-Bresse, qui rassemble sourds, malvoyants et ushers (ceux qui sont sourds et malvoyants), organisera, samedi, à la salle des fêtes, un petit événement.

En présence d’un disc jockey, ceux qui font partie de l’une des trois sections proposées – aïkido, badminton ou boules – pourront se détendre sur le thème « ange et démon », en étant déguisés.

Samedi soir, l’événement sera une première
Le vrai but de cette soirée, c’est surtout de faire comprendre à ceux qui ne connaissent pas leur vie, qu’ils peuvent, malgré leur handicap, s’adonner à une activité sportive, comme tout le monde. « Les vibrations sont bien perçues par les danseurs sur le parquet en bois de la salle », explique Lætitia Bourriez, la porte-parole de l’association.

Si l’Éveil sportif de Bourg organise des soirées bowling ou célèbre la Sainte-Agathe, l’événement prévu samedi sera une première. « On veut s’ouvrir à un large public. On proposera aussi des démonstrations avec quatre jeunes qui pratiquent le hip-hop à la Maison des jeunes et de la culture. Sur place, il y aura évidemment une petite restauration et une tombola. »

Les bénéfices doivent permettre à l’association de financer les déplacements des sportifs lors des compétitions, qui sont organisées dans toute la France.

Elle continuera d’organiser ses portes ouvertes une fois par mois, dans son local du 1ter de l’avenue des Belges. On y jouera, mais on pourra aussi se familiariser avec la langue des signes.

note Soirée dansante samedi 18 février à la salle des fêtes de la Grenette, à Bourg-en-Brersse. Entrée 20 euros avec déguisement, 25 euros sans déguisement. Renseignements par mail : balsourds01@gmail.com. Prochaines journées portes ouvertes les vendredis 24 février, 24 mars et 21 avril.

Source http://www.leprogres.fr - 17 Février 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.