A la une

La surdité de l’accusé va compliquer les débats

Les juges vont être confrontés à un problème. Dominique Dugard, l’accusé, souffre de surdité et ne maîtrise pas le langage des signes. «  Un dispositif est prévu, indique son avocat. Un écran sera relié à un ordinateur sur lequel une personne sera chargée de retranscrire la totalité des débats. L’accusé pourra lire la transcription sur l’écran qui sera placé en face de lui.  »

Cela risque de ralentir les débats mais il est impératif que l’accusé comprenne bien l’ensemble de ce qui se dira dans la salle d’audience.

Source
http://www.lavoixdunord.fr - 27 Février 2017
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.