La main des sourds

Atteinte de surdité, elle est jugée inapte à enseigner par le rectorat en dépit de ses études !

Janick Leclair est sourde depuis l’âge de cinq ans des suites d’une méningite. Cela ne l’a jamais empêché de suivre un cursus scolaire « normal » ainsi que d’obtenir son Capes de professeur de lettres en juillet 2015. Lors de son passage à l’oral, l’administration et le rectorat ainsi que les examinateurs étaient au courant de sa surdité, et pas une seule fois, elle n’a été informée du fait que son diplôme pourrait être caduque à cause de son handicap.

Norah Zamryn

Janick Leclair obtient un poste au lycée de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) en tant que professeure de français. Et demande alors de pouvoir bénéficier d’une assistante, qui lui permettrait de l’aider en classe « J’avais prévenu le rectorat de mon arrivée dans les rangs et j’ai demandé à ce que des aménagements soient mis en place. Le responsable de la mission handicap m’a reçue en avril et m’a assurée que comme j’avais réussi le concours, ils se devaient de m’intégrer dans leur corps, de me permettre de faire mon année de stage comme tout le monde, et que le rectorat ne pouvait pas mettre de veto. »

Pour bénéficier de cet aménagement elle doit obtenir l’avis de la médecine de prévention du rectorat, en charge de l’aménagement des postes. Elle obtient un rendez-vous mercredi 6 juillet 2016 où le médecin la déclare inapte pour état de santé incompatible avec la fonction !

Deux fois plus de chômage chez les personnes handicapées Actuellement, il n’existerait aucun texte de loiconcernant le cas des professeurs sourds, rien qui ne prévoit d’aide, d’assistants d’aménagement.Dans notre société, tout handicap augmente les difficultés à s’insérer dans la vie active : le taux de chômage est deux fois plus élevé chez les personnes atteintes d’un handicap que chez les personnes dites valides. Le système est basé sur l’exclusion et les personnes qui ne correspondent pas exactement à la norme (personnes handicapées, mais aussi les « minorités de genre » ou encore les personnes racisées…) sont les premières à subir de plein fouet la précarité et les injustices. Il est urgent de se battre pour de véritables droits, pour toutes et tous les Janick Leclair !

Source http://www.revolutionpermanente.fr - 20 Février 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.