La main des sourds

Retranché dans sa chambre, il envoie un SMS aux policiers qui interpellent les cambrioleurs

Deux cambrioleurs ont été interpellés en flagrant délit, au Havre, mercredi 4 janvier 2017. Ils ont été signalés grâce à un numéro d’appel d’urgence pour sourds et malentendants.

Deux jeunes cambrioleurs ont été interpellés en flagrant délit, mercredi 4 janvier 2017, dans le quartier d’Applemont, au Havre (Seine-Maritime).

Les deux hommes se sont introduits dans un pavillon, où se trouvait l’un des résidents. Ce dernier avait signalé l’infraction en utilisant le 114, un numéro d’appel d’urgence par SMS, initialement dédié aux sourds, muets et malentendants.

Il utilise le 114, par SMS

Les faits se sont produits peu après 9 heures. Un homme d’une trentaine d’années, vivant dans un pavillon avec ses parents, est seul sur place. Alors qu’il se trouve dans sa chambre, « il entend frapper à la porte, ne répond pas. Des coups sont portés à la porte, elle finit par céder », commente une source judiciaire.

Deux individus entrent alors dans le domicile, tandis que le résident demeure retranché dans sa chambre.

Il a eu l’idée d’utiliser le numéro d’urgence 114, par SMS, pour signaler ce cambriolage, alors qu’il entendait des personnes parler et progresser dans la maison. Ce numéro a été mis en place initialement pour les sourds, muets et malentendants, mais lui a permis de faire ce signalement en toute discrétion

Neuf cambriolages reconnus

Les cambrioleurs ont été interpellés par un équipage de la Police nationale, dans une rue voisine des lieux du délit. Voyant les forces de l’ordre arriver vers eux, les individus ont tenté de se débarrasser de divers objets dérobés dans le pavillon : appareil photo, montre, une carte bleue, des espèces.

Les clés d’un véhicule ont également été retrouvées dans la poche d’un des deux suspects.

Un mineur parmi les cambrioleurs

Les deux hommes, âgés de 21 et 17 ans, et originaires du Havre, ont été placés en garde à vue. Des perquisitions à leur domicile ont permis de remonter vers d’autres affaires de cambriolages.

Dans la cave du majeur ont été retrouvés ordinateurs, montres, parfums, provenant d’autres cambriolages. Il est soupçonné d’avoir participé à neuf cambriolages au total, en incluant celui où il a été pris en flagrant délit. 

Présenté au parquet du Havre dans la matinée du vendredi 6 janvier 2017, l’homme âgé de 21 ans est convoqué en comparution immédiate, ce même jour, dans l’après-midi, pour répondre de ces différents cambriolages, et pour détention de cannabis. 

Le mineur, quant à lui, serait impliqué dans au moins deux autres délits et devra en répondre devant le tribunal le 1er février 2017.

Source http://www.normandie-actu.fr - 6 Janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.