Une sourde et muette assassinée dans son appartement

0
Caroline Pirson est décédée dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 décembre.

Samedi 31 décembre, n’ayant pas de nouvelles de sa fille, un père se rend rue Boileau, à Saint-Quentin. C’est là qu’il découvre son enfant de 47 ans inanimé, son crâne ayant visiblement reçu plusieurs coups d’un objet contondant. Malgré l’intervention rapide de la police et des sapeurs-pompiers en début de soirée, la quadragénaire ne peut être sauvée. Selon les premiers éléments de l’enquête, Caroline Pirson est décédée dans la nuit du vendredi au samedi.

Un homme en garde à vue, puis relâché

Dimanche soir, un homme a été placé en garde à vue. Malentendant comme la victime, il entretenait avec elle une relation amoureuse, mais les amants n’habitaient pas ensemble, la Saint-Quentinoise vivant seule au cinquième étage de sa résidence. Mis hors de cause après plus de 24 h d’audition, son compagnon est sorti hier matin de garde à vue. Aucune charge n’a été retenue contre lui. À ce jour, les investigations continuent pour déterminer l’identité de l’auteur du crime.

Retrouvez notre article complet dans l’édition du jeudi 5 janvier de L’Aisne Nouvelle

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.